lundi 27 novembre 2017

Les Insurgés, tome 3 : Domination - Elle Kennedy


Résumé :

Malgré sa très forte et très magnétique personnalité, Rylan ne semble pas pouvoir séduire Reese, la leader sans pitié de la ville des Insurgés. Il adore les challenges et celui-là est très excitant, mais l’indifférence de Reese n’est pas le seul obstacle à son opération de séduction. S’il veut Reese, il faut qu’il réussisse à passer outre Sloan qui monte la garde fidèlement auprès de la belle jeune femme. Sloan a toujours aimé Reese, mais leur passé difficile et tumultueux a rendu impossible une histoire d’amour entre eux. Il voit bien que Rylan s’intéresse de près à elle, ce qui ne fait qu’intensifier la tension entre les deux hommes. Jusqu’à ce que Sloan se demande si cet homme sans foi ni loi ne va pas lui servir à se rapprocher de celle qu’il convoite. La dernière fois que Reese s’est trompée sur un homme, elle n’a eu d’autre choix que celui de le tuer. Aujourd’hui, elle voudrait ne pas avoir à choisir, car elle sait bien que sa décision peut être fatale et qu’elle risque de perdre les deux hommes de sa vie…



Ce que j’en pense :

Après un premier tome qui m’avait laissé mitigée et un second tome que j’avais trouvé meilleur, j’étais impatiente de lire ce troisième tome pour voir s’il serait lui aussi meilleur que les premiers mais j’étais aussi inquiète car le personnage de Rylan me laissait souvent assez perplexe dans sa façon d’être. J’avais tout de même hâte de voir comment l’auteur gérerait les choses. 

Rylan est un séducteur né auquel aucune femme ne semble résister… sauf peut-être une : Reese. Leader de son clan, Reese est une femme forte au tempérament affirmé et qui sait très bien comment fonctionne les hommes comme Rylan alors elle n’est pas du tout prête à se laisser séduire. Pourtant Ry n’est pas du genre à abandonner et encore moins quand des obstacles se dressent contre lui… Et Sloan, le bras droit de Reese est bien décidé à monter la garde auprès de sa chef quoi qu’il arrive… 

Rylan est un personnage assez sympathique à suivre en lui-même. Il est drôle, a beaucoup de charme, est sûr de lui, bref on ne s’ennuie pas ! À contrario Reese est beaucoup plus fermé, c’est une femme et elle veut affirmer sa force face à tous les autres et pour cela elle maintient ses émotions à distance et se méfie de tout le monde… encore plus des hommes comme Ry qui tentent de séduire tout ce qui bouge. Sloan de son côté est lui aussi très différent de Ry puisqu’il est du genre froid et très carré dans tout ce qu’il fait donc forcément on s’oppose à l’attitude débonnaire de notre premier héros. J’ai plutôt apprécié ces trois personnages séparément et j’ai bien aimé recroiser la route d’autres protagonistes découverts dans les deux tomes précédents. Bon concrètement si j’ai aimé les héros, je n’ai par contre pas du tout aimé leur relation. Déjà de base je n’aime vraiment plus DU TOUT les triangles amoureux, mais dans ce roman on dépasse largement ce stade alors forcément… je n’ai pas du tout aimé la romance. C’est assez atypique (enfin personnellement je n’avais pas encore lu de romances où la relation au cœur de l’histoire avait lieu entre trois personnages) et c’est un bon point de tenter quelque chose de différent, de vouloir… étonner, mais pour moi ça s’arrête malheureusement là. Je précise qu’il s’agit d’un gout purement personnel, ce genre de lectures ne m’a jamais attiré donc forcément c’était assez évident que ça ne me plairait pas là non plus. 

Pour ce qui est de l’univers j’ai apprécié que le contexte continue d’évoluer même si j’aurais aimé que cela occupe une place plus importante dans le roman, j’ai trouvé que la romance prenait trop le pas sur cela (à l’image du premier tome) et j’ai trouvé cela un peu dommage (après comme je n’ai pas aimé la roman c’est aussi pour cela que j’ai ce ressenti je pense). On obtient de nombreuses réponses à nos questions et l’action est une nouvelle fois au rendez-vous comme ce fut le cas dans le tome 2. 

Pour résumer je n’ai malheureusement pas vraiment accroché avec ce dernier tome tout simplement car le schéma romantique ne correspondait pas à ce que j’attendais, et à ce qui me plaît dans une romance. C’est très personnel comme ressenti et c’est vraiment du à un choix de l’auteur car le reste -  les personnages individuellement, le contexte, l’univers, l’intrigue - m’a plu. Donc pour ceux qui sont gênés par les romances à plusieurs passez votre chemin, pour les autres je pense que la lecture devrait vous plaire ! 


Les Insurgés, tome 3 : Domination d’Elle Kennedy aux éditions Hugo New Romance (2 novembre 2017 - 300 pages).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire