samedi 5 mars 2016

Le Monde de Charlie - Stephen Chbosky


Résumé : 

Au lycée,où il vient d'entrer, on trouve Charlie bizarre. Trop sensible, pas "raccord". Pour son prof de Lettres, c'est sans doute un prodige ; pour les autres c'est juste un "freak". En attendant, il reste en marge, jusqu'au jour où deux terminales, Patrick et la jolie Sam, le prennent sous leur aile. La musique, le sexe, les fêtes : le voilà entré dans la danse...et tout s'accélère.


Ce que j’en pense :

J’ai énormément entendu parler de ce livre à sa sortie mais aussi à la sortie du film qui a connu un vrai succès. Il était difficile d’éviter cette vague d’avis et même si j’étais très curieuse je n’avais pas encore eu l’occasion de découvrir cette histoire alors quand elle s’est présentée j’ai voulu tenter le coup et comprendre enfin pourquoi ce livre avait tant fait parlé de lui ! 

Charlie a 15 ans est n’est pas un garçon commun. Plutôt rêveur et extrêmement sensible, il n’est pas forcément très rassuré à l’idée de faire sa rentrée au lycée. C’est notamment pour ça qu’il commence une correspondance avec une personne qui nous est inconnu. C’est à ce mystérieux personnage qu’il raconte ses envies, ses émotions, ses peurs, ses découvertes et toutes les nouvelles expériences qu’il va faire. C’est en rencontrant Patrick et Sam, des élèves plus grands que lui, que sa vie va s’en retrouvé chamboulé. Cet adolescent jusqu’alors à part et étrange aux yeux des autres va découvrir un monde où tout est nouveau pour lui. L’alcool, les fêtes, les filles… Charlie va devoir évoluer et apprendre à faire avec les codes de ce nouvel environnement. Entre ses choix, sa sensibilité et ses craintes, nous suivons l’évolution de ce jeune homme à une période charnière de sa vie. Bienvenue dans le monde de Charlie. 

Charlie est un adolescent de 15 ans à qui on s’attache très vite notamment grâce à la façon dont l’auteur a choisi d’écrire son livre. En effet c’est par des lettres envoyés à un mystérieux correspondant qu’on suit le jeune homme, qu’on découvre toutes ses pensées et qu’on apprend à le connaître. Très vite il apparaît que ce n’est pas un adolescent ordinaire, qu’il n’a pas forcément les mêmes désirs mais que malgré tout son envie première reste de s’adapter et de s’intégrer aux autres. Je l’ai vraiment trouvé extrêmement touchant, notamment à cause de la sensibilité exacerbé dont il fait preuve. Il ne cache pas ce qu’il ressent et même si ce n’est pas toujours facile c’est un garçon entier que nous découvrons. J’ai moins aimé la naïveté dont il fait parfois preuve et la façon dont il se laisse entraîner dans des plans pas forcément très sûrs… dans ces cas là, sa sensibilité, qui me touchait habituellement, m’agaçait un peu. J’avais envie qu’il se confronte plus à ses choix et les assume. Mais ça reste un personnage que j’ai adoré découvrir et voir évoluer. Je l’ai beaucoup aimé et il est difficile de rester insensible face à une telle personnalité. Charlie est évidemment le protagoniste central du roman puisqu’on découvre son histoire au travers de ses lettres cependant on croise la route de bien d’autres personnages et notamment Patrick et Sam. Ils sont tous les deux plus âgés que Charlie et plus rôdé au monde « de la nuit » et des adolescent qu’ils vont lui faire découvrir. Ce sont eux qui vont l’intégrer dans un groupe et lui donné le sentiment de ne plus être rejeté. Mais ils ne seront pas les seuls à participer à l’évolution du jeune homme qui sera aussi à de nombreuses reprises soutenu par son professeur de littérature, un homme qui croit énormément en ses capacités intellectuelles et qui va l’aider dans ce sens. Dans ses lettres la famille de Charlie apparaît aussi régulièrement ce qui nous donne l’impression de les connaître en quelque sorte. 

On ne peut pas parler d’intrigue pour ce roman car ce n’est pas vraiment une histoire qui attend une véritable fin. Ici on suit tout simplement la vie de Charlie et son évolution alors qu’il commence le lycée. On le découvre dans toute sa sensibilité, au travers de ses propres découvertes mais aussi grâce à des souvenirs qui expliquent certaines choses. C’est un garçon qui se sent un peu hors du monde, il n’arrive pas à s’identifier, à ressembler à ce que l’on attend d’un garçon de son âge et cela donne lieu à de nombreuses réflexions de sa part. 

On se laisse emporter par la plume de l’auteur qui, avec beaucoup de finesse et de poésie, nous emporte dans le monde de cet adolescent si différent. C’est beau et plein de délicatesse… si le format choisit me faisait peur au début, j’ai vite été rassuré car cela apporte un véritable rythme au roman. On ne voit absolument pas les pages qui défilent. Comme on ne sait pas à qui sont adressées les lettres de Charlie, on a parfois le sentiment que c’est à nous qu’il écrit et cela apporte un énorme plus au roman. On se sent totalement investi par cette histoire et c’est presque comme un dialogue entre le lecteur et Charlie qui semble alors s’engager. 

Je ne regrette pas d’avoir enfin craqué pour ce roman qui a su me toucher. Une très belle histoire à découvrir. 


Le Monde de Charlie de Stephen Chbosky aux éditions Le Livre de Poche (collection jeunesse) (2 septembre 2015 - 288 pages).

7 commentaires:

  1. Je l'ai vue en film j'ai bien aimer

    RépondreSupprimer
  2. Ton avis ne me donne qu'une fois de plus envie de lire ce livre ! J'ai regardé le film l'an dernier et j'avoue ne pas avoir trop compris la fin alors en lisant le livre j'espère enfin comprendre (si ça y figure évidemment!) ;)

    RépondreSupprimer
  3. AH BEN IL ÉTAIT TEMPS HEIN! :D

    Dire que tu vas bientôt pouvoir lire Forbidden en français... COMMENT J'AI HATE!

    RépondreSupprimer
  4. J'ai aussi beaucoup aimé ce livre et ce film ! Les livres de Stephen Chbosky me plaisent souvent en général. :-)
    Si je peux me permettre une suggestion si tu lis de l'anglais il y a "Me and Earl and the Dying Girl" qui est terriblement bouleversant. J'ai lu le livre, mais aussi vu le film, je crois que c'est la première fois que je pleurais sans retenue devant mon ami pour un film !

    RépondreSupprimer
  5. Correction faite, excuse moi, mais je crois que "Journal d'un loser" est la traduction du livre "Me and Earl and the Dying Girl" :-)

    RépondreSupprimer
  6. J'ai lu ce livre il y a quelques années déjà et ça avait été un véritable coup de coeur ! :)

    RépondreSupprimer
  7. Ce livre me tente énormément mais j'entends de nombreux avis contraires donc je sais pas quoi en penser x)

    RépondreSupprimer