vendredi 17 mars 2017

Un petit quelque chose en plus - Sandy Hall


Résumé :

Tout le monde sait que le courant passe entre Lea, une timide maladive, et Gabe, un garçon mystérieux. Quatorze personnes racontent l'histoire, comme le chauffeur du bus, la serveuse du restaurant où Gabe et Lea mangent, même un écureuil dans le parc.


Ce que j'en pense :

J'ai tout de suite craqué sur l'association entre la couverture de ce livre et le résumé. Autant j'adore être totalement immergée dans le livre, être dans la tête des personnages, autant je trouvais cette idée qu'on nous raconte l'histoire à travers plusieurs protagonistes extérieurs (un peu comme dans la vraie vie) particulièrement séduisante et intriguante. J'avais hâte de voir les différentes interprétations et le déroulé de cette histoire que nous allions découvrir à travers plusieurs récits d'une certaine manière !

Gabe et Léa sont jeunes et ont tout pour vivre une belle histoire. On sent au premier regard, au premier instant qu'ils sont fait pour être ensemble... mais pourtant l'un comme l'autre, ils ne se rendent compte de rien du tout. C'est donc tout une multitude de personnages extérieurs à cette relation mais gravitant autour qui vont nous faire part du ressenti qu'ils ont, de la façon dont ils voient ces deux personnages, qu'ils comprennent qu'ils sont fait l'un pour l'autre. On s'intègre à ce groupe de personnages qui assiste de l'extérieur à cette relation, qui ouvrent plus les yeux sur les émotions naissantes et qui vont influencer cette relation par petite touche, chacun à sa manière. On suit cette histoire, on s'attache aux personnages et on découvre cette relation grâce aux proches de Gabe et Léa mais aussi à des inconnus qui participeront, de manière éphémère, à l'écriture d'une histoire.

On rencontre Gabe et Léa immédiatement puisqu'ils sont eu cœur du roman, que l'histoire est centrée sur eux, qu'il s'agit de leur relation mais ce n'est pas directement qu'on apprend à les connaître mais par le biais de ceux qui les entourent comme je le disais. J'avais une petite appréhension à l'idée que cela me freine et que je n'arrive pas à tant m'attacher aux personnages principaux mais j'ai vite oublié cette peur pour m'immerger totalement dans ma lecture. On s'attache très vite à ce duo réellement très attendrissant. Gabe est assez mystérieux et réservé de fait, au sens où il est assez difficile à cerner. Face à ça, Léa est timide, plus facile à cerner, à comprendre, très touchante et tellement gentille ! J'ai adoré son personnage, sa personnalité, sa façon d'être, et les émotions qu'elle dégage. Le relation entre ces deux personnages principaux est vraiment pleine de beauté, le fait de la découvrir progressivement, de voir qu'ils sont les seuls à ne pas remarquer l'évidence rend vraiment le récit touchant. Bien sûr on est entouré d'autres personnages, tout aussi intéressant, qui ont un rôle plus ou moins important à jouer mais surtout qui nous permettent de découvrir la relation entre Gabe et Léa, de la mettre en évidence et de provoquer des choses. L'auteur a réussi à traiter les choses délicatement, à donner de l'importance à chaque personnage et à rendre attachants nombre des protagonistes qu'on rencontre.

Par le biais de personnages gravitant autour de nos deux héros, on apprend à connaître et à suivre l'évolution de la relation entre Gabe et Léa. Au cœur de ce récit, cette histoire d'amour nous transporte dans un autre monde le temps d'une lecture. J'admets avoir été frustrée à plus d'une reprise à force des incompréhensions, du fait que les deux protagonistes principaux ne se rendent pas à l'évidence. J'avais parfois envie de les secouer mais heureusement des interventions extérieures venaient jouer ce rôle.

Bref c'est une très belle romance, je me suis laissée entraîner par la plume de l'auteur et par la relation entre deux personnages touchants et attachants au possible.


Un petit quelque chose en plus de Sandy Hall aux éditions Hugo Roman (New Way) (9 février 2017 - 312 pages).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire