vendredi 29 septembre 2017

Elements, livre 3 : The Silent Waters - Brittainy C. Cherry


Résumé :

Notre vie est faite de moments. Certains terriblement douloureux, d’autres merveilleusement optimistes. J’ai connu beaucoup de ces moments dans ma vie, des moments qui m’ont changée, des moments de défi. En tout cas, au cours des moments les plus importants – des plus déchirants et des plus incroyables – il était toujours là. J’avais huit ans quand j’ai perdu ma voix. Une partie de moi m’a été volée, et la seule personne qui pouvait vraiment entendre mon silence était Brooks Griffin. Il était la lumière de mes jours sombres, la promesse du lendemain, jusqu’à ce que la tragédie le rattrape. Une tragédie qui a fini par le noyer dans un océan de souvenirs. C’est l’histoire d’un garçon et d’une fille qui s’aimaient l’un l’autre, mais qui ne s’aimaient pas eux-mêmes. Une histoire de vie et de mort. D’amour et de promesses brisées.



Ce que j’en pense :

Après deux premiers tomes desquels j’étais ressortie extrêmement émue, j’avais vraiment hâte de découvrir ce troisième tome et de savoir s’il serait à la hauteur des précédents ! 

Maggie n’a pas eu une vie facile. Loin de là même. À huit ans, quand un drame se produit, le silence devient son refuge et Maggie préfère garder le silence des années durant pour se protéger des autres et du monde en général. Le seul qui semble réussir à la faire lâcher prise est Brooks Griffin. Il semble avoir fait parti de sa vie depuis toujours et elle n’imagine pas une vie sans lui pourtant rien n’est facile. Entre ses propres blessures et le destin de Brooks, Maggie sait qu’entre eux tout n’est que difficulté. La vie n’a pas été tendre ni pour l’un ni pour l’autre, mais pourraient-ils trouver le chemin pour enfin se retrouver ou au contraire est-ce que toutes ces promesses ne vont-elles pas plutôt les séparer ? 

Maggie est une héroïne extrêmement touchante et attachante. Elle a vécu des moments vraiment terribles et rien que pour ça on ne peut que comprendre son comportement et sa personnalité. Elle m’a beaucoup touché dès le début de ma lecture et je n’avais qu’une envie, qu’elle puisse enfin être heureuse, que la vie lui sourit, qu’elle puisse réaliser ses rêves, vivre sa vie comme elle l’entend… Je l’ai vraiment adoré tout comme Brooks même s’il est très différent d’elle. S’il a été comme un roc pour elle, un véritable repère dans l’eau trouble que représentait sa vie, il est lui même confronté à des événements difficiles qui vont l’éloigner de Maggie et de sa propre vie. C’est un héros touchant mais parfois difficile à cerner et à comprendre. Il a réussi à profondément me toucher également. Autour de nos deux héros gravitent d’autres personnages évidemment mais aucun d’entre eux n’est aussi approfondi que Maggie ou que Brooks qui par leur destin ou même leur personnalité monopolise pas mal les pensées du lecteur selon moi. 

Comme pour les deux tomes précédents l’intrigue du roman tourne principalement autour de la vie de nos deux héros et plus précisément de leur relation. Bien sur nous avons également un fil conducteur, notamment lié à l’événement vécu par Maggie dans sa jeunesse et que seul le lecteur connaît, qui nous permet de mieux comprendre le pourquoi du comment. On sent souvent les catastrophes arrivées, on a envie de stopper cela, que nos personnages soient heureux pourtant nous sommes obligés de subir, comme eux, un destin qui est loin d’etre facile d’accepter. J’ai (une fois de plus) beaucoup pleurer en lisant ce roman que j’ai dévoré en quelques heures à peine. Il s’agit de ce genre de lecture addictive impossible à lâcher une fois commencée (c’était déjà le cas avec les deux premiers tomes d’ailleurs). 

J’avais déjà apprécié les deux premiers tomes de cette série mais celui là m’a encore plus convaincue par la puissance des émotions qui nous frappe durant cette lecture. La plume de l’auteur nous emporte toujours autant et clairement ce fut pour moi un très bon moment de lecture dont je ne suis pas ressortie indemne !


Elements, tome 3 : The Silent Waters de Brittainy C. Cherry aux éditions Hugo New Romance (1 juin 2017 - 447 pages).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire