lundi 31 octobre 2016

The Graces - Laure Eve


Résumé : 

Comme tout le monde, River Page est fascinée par les Grace, frère et sœurs. Comme tout le monde, elle est persuadée qu’ils ont la magie dans le sang. Et, comme tout le monde, elle brûle d’envie de devenir leur amie. Elle se rapproche de Summer, la benjamine, et tombe sous le charme du ravissant Fenrin, l’aîné. Mais, au grand désespoir de River, la magie ne résout pas tout les problèmes...


Ce que j’en pense : 

J’ai tout de suite été séduite par l’histoire proposé dans ce livre, et je ne vais pas vous mentir, la couverture aussi me faisait vraiment de l’œil aussi ! J’adoooore les histoires de magie donc j’étais juste obligée de craquer pour cette nouvelle histoire. 

River est nouvelle à l’école mais tout de suite son attention va être attirée par une famille bien particulière : les Grace. Qui sont-ils ? Pourquoi la fascinent-ils ? Bien des questions se posent à River mais une chose est sûre, elle sait qu’ils ne sont pas comme les autres et veut absolument devenir leur amie. C’est en devenant amie avec Summer, la plus jeune des Grace, qu’elle va enfin se rapprocher de l’ensemble de la fratrie et plus particulièrement de Fenrin, l’un des jumeaux, qui ne la laisse pas insensible… bien au contraire. Comme tous les élèves du lycée, River sent très bien l’aura de mystère et de magie qui se dégagent de ces enfants… mais pourquoi l’accepte-t-il partis eux ? Arrivera-t-elle à découvrir la vérité sur ce qu’ils sont vraiment ? Pour River l’aventure commence et autant dire qu’elle n’est pas au bout de ses surprises… 

River est une héroïne qui nous devient très rapidement sympathique. Même si les derniers mois sont compliqués pour elle suite au départ de son père et à la vie seule avec sa mère, son arrivée dans ce lycée marque un nouveau départ. En rencontrant les Grace, on sent qu’elle se passionne pour ce qu’ils sont et qu’elle veut vraiment découvrir ce qu’ils cachent. Déjà très intéressée par la magie, elle voit la une opportunité d’en savoir plus mais on sent très vite qu’elle commence à véritablement s’attacher à ces personnages atypiques… Je l’ai trouvé attachante et j’ai aimé la suivre. On découvre en même temps qu’elle les choses et on ressent les mêmes émotions qu’elle vis à vis de tout ça. Il y a de nombreux autres personnages qui gravitent autour de notre héroïne mais évidemment les Grace occupent une place privilégiée puisqu’ils font quand même l’objet de l’intrigue. J’ai bien aimé Summer, la benjamine et amie de River, la première à sympathiser avec elle et franchement j’ai adoré son côté mystérieux. Le lien qui unit les deux adolescentes est vraiment sincère, et mignon même ! Elles sont faites pour être amies ! Les jumeaux sont eux encore plus secrets mais finalement je me suis plutôt intéressée à Fenrin car il fait l’objet d’un intérêt bien particulier de notre héroïne ! Mais bon autant dire que les choses s’annoncent plutôt compliquée. Sa jumelle, Thalia, est celle dont on sait le moins puisqu’elle est la moins proche de Summer mais ça n’a pas empêcher que je sois très intriguée par ce qu’elle représente !

L’intrigue tourne principalement autour de la famille Grace et de leurs secrets. On ne sait presque rien sur eux, et pour beaucoup il s’agit plus de commérages que de vérités… On essaye de dénicher quelques indices, de comprendre ce qu’ils cachent, de devenir certaines choses mais l’auteur nous mène en bateau du début à la fin. River est partagée entre son amitié pour eux et son envie de comprendre et de découvrir la vérité mais malheureusement des événements vont venir chambouler les choses… River va devoir se battre pour rester à leurs côtés dans les moments plus difficiles. 

Plusieurs rebondissements interviennent au cours de l’histoire et c’est vrai qu’à la fin ça m’a un peu perdu toutes ces intrigues dans l’intrigue dans l’intrigue. Je me posais énormément de questions ! Mais en même temps c’est ce qui participe à rendre l’atmosphère du roman si pesante, si intrigante, si sombre… Le fait de ne rien savoir et justement d’avoir beaucoup d’objets d’intérêt fait qu’on est submergé et qu’on finit par se perdre dans le roman sur la fin, et je pense que c’est l’un des buts de l’auteur d’ailleurs ! Nous transporter dans un autre monde dans lequel nous ne maîtrisons rien. 

Entre la famille Grace, River, l’univers, l’atmosphère et l’intrigue palpitante, je dois dire que le roman se lit très facilement et j’ai passé un bon moment même si je ressens certaines frustrations depuis que je l’ai refermé ! Tant que questions persistent ! 


The Graces de Laure Eve aux éditions Hachette Jeunesse (Black Moon) (14 septembre 2016 - 408 pages).

3 commentaires:

  1. Ce livre me tente vraiment beaucoup parce que comme toi, j'adore les histoires de magie :)

    RépondreSupprimer
  2. La fin trop étrange m'a également frustrée

    RépondreSupprimer