jeudi 18 avril 2013

Il était une fois, tome 1 & 2 - Eloisa James



Résumé :

Reléguée au rang de simple servante depuis la mort de son père, Kate Daltry vit sous le joug de sa belle-mère Marianna. l'odieuse femme va bientôt marier sa fille, Victoria, à un éminent parti, mais avant tout, la future épouse doit être présentée au prince Gabriel. par un coup du sort, Victoria ne peut se rendre au château. C'est donc Kate qui est envoyée à la place, déguisée en fiancée. Kate va rencontrer Gabriel, un prince aussi charmant qu'arrogant. Un prince pour qui son cœur vacille, mais que le destin s'acharne à lui dérober.

Et si un baiser avait le pouvoir de tout changer ? Et si les contes de fées existaient ?





Ce que j'en pense :

J'ai acheté ce livre sur un coup de tête. Tout d'abord parce que j'étais en plein dans ma période de lecture "romance" et ensuite parce que je suis tombée dessus à la librairie or les quelques avis sur lesquels j'étais déjà tombé était plutôt positifs. Le fait qu'il s'agisse d'une écriture basé sur un conte a totalement finit de me convaincre. Qui n'a pas vu et/ou lu Cendrillon étant jeune après tout ? Je l'ai très vite commencé et très vite finit. 

Nous rencontrons donc Kate Daltry. Cette jeune femme n'a pas eut beaucoup de chance au cours de sa vie ... Après avoir perdu sa mère lorsqu'elle avait 16 ans, son père se remarie très rapidement après avec Marianna. Celle ci a alors déjà une fille, Victoria. C'est peu de temps après ça que son père meurt lui aussi la laissant aux soins de sa belle-mère en compagnie de sa "sœur". Très vite Kate se trouve reléguée au rang de domestique. C'est elle qui doit s'occuper de gérer de nombreuses tâches tant de gouvernante que de servante, mais elle doit aussi gérer le domaine que Marianna ne cesse de vouloir détruire. Cette dernière, avec l'aide de sa fille, passe le plus clair de son temps à dilapider l'héritage du père de Kate en bijoux, robes, et autres frivolités ... Si Kate ne s'entend pas du tout avec sa belle-mère, ce n'est pas le cas avec sa sœur Victoria qui se trouve être plutôt gentille malgré sa naïveté et sa légère stupidité. Victoria, fiancé à Lord Dimsdale, doit avant de se marier être présentée au cousin de ce dernier, le prince Gabriel qui devra donner son assentiment. Tout aurait pu s'arrêter là pourtant non, en effet Victoria voue une véritable passion à ses trois minuscules chihuahuas, c'est ainsi qu'elle se retrouve malencontreusement avec un bout de lèvre en moins suite à la morsure d'un de ses toutous. Ainsi défiguré, elle ne peut pas se présenter au prince, et Marianna jamais à court d'idée va donc imposé à Kate de prendre sa place pour la durée du séjour. Celle ci en compagnie de Lord Dimsdale devra assurer la présentation malgré le manque de ressemblance avec Victoria. De mensonges en artifices, Kate va donc se retrouver face à un prince qui est loin de la laisser indifférence. Mais il ne faut pas oublier que Kate est là pour jouer un rôle et non pas se trouver un homme, surtout pas un prince ... 

Kate est une jeune femme que j'ai apprécié dès le départ. Elle n'a pas eu une vie facile comme ça s'en ressent immédiatement, pourtant elle fait tout pour assurer et sauver son domaine. Il est vite clair qu'elle ne ménage pas ses efforts et qu'elle effectue des tâches qu'elle ne devrait pas effectuer au vu de son rang. Pourtant elle n'hésite pas à se démener même si ça empiète grandement sur sa vie mondaine et donc sur sa vie amoureuse ... inexistante. Kate n'aspire qu'à un avenir paisible, sans heurt, avec un mari aimant et paisible. C'est contre son vouloir qu'elle se retrouve dans cette situation. L'autre personnage "important" de l'histoire, c'est le prince. Lui aussi porte un lourd fardeau du à son titre. Il doit protéger et assurer la vie de sa cours, il doit supporter les excentricités de sa famille, mais il doit aussi assumer son rôle cela passant par de nombreuses concessions sur sa propre vie et sur les choix qu'il aurait voulu faire. C'est un homme très séduisant et arrogant à souhait, il sait qu'il plait et n'hésite pas à user de ça. Pourtant il sait garder une certaine réserve, il y a un petit truc qui le rend "mignon", même si mignon n'est pas vraiment un qualificatif qui correspond à un homme de cette trempe là. Lord Dimsdale et Victoria sont des personnages secondaires qui m'ont beaucoup plu, ils paraissent un peu bêtes voir superficiels mais au fond se cache une vraie gentillesse comme on le comprend vite. Marianna, quand à elle, joue parfaitement son rôle de belle-mère acariâtre et est vraiment détestable ! 

La relation entre Kate et Gabriel évolue au fil des pages passant par des hauts, par des bas, ... Si au cours de cette lecture on reste tout de même assez loin du conte initial de Cendrillon, il y a tout de même des petits éléments à droite à gauche le rappelant. Ce qui m'a beaucoup plu évidemment ! Pour conclure, j'ai passé un bon moment avec le premier tome de cette série. C'est un bon moyen de ne pas se casser la tête. Cette lecture est rapide, sans prétention. La deuxième parti du livre m'a un tout petit peu déçu car je l'ai trouvé trop "facile" mais de manière générale j'ai trouvé ce roman agréable à lire.

Il était une fois, tome 1 : Au douze coups de minuit de Eloisa James aux édition J'ai lu (Pour elle) (5 Décembre 2012 - 343 pages).




Résumé : 

A cause d'une malencontreuse méprise, la ravissante Linnet Trynne est déshonorée. Sa tante trouve alors une solution : Linnet épousera Piers Yekverton, futur duc dont personne ne veut. Et pour cause : victime d'une accident qui l'a laissé boiteux et impuissant, il terrorise son entourage de ses fureurs dévastatrices. Puisqu'il n'a aucun espoir d'engendrer un héritier, il acceptera de donner son nom à une femme qui, pense-t-il, porte la vie. 

Ce sera l'union de la belle et la bête. 
Sauf que Linnet est aussi pure que la blanche colombe et que son irascible fiancé est loin d'être un monstre ...



Ce que j'en pense :

Après avoir lu le premier tome de cette série que j'avais bien aimé, quand j'ai trouvé cette suite à la librairie je n'ai pas hésité. Surtout que cette fois l'histoire ne concernait non plus le conte de Cendrillon, mais celui de la Belle et la Bête. J'avais hâte de voir comment l'auteure avait réussi à revisiter ce conte que j'avais beaucoup aimé étant jeune. 

Cette fois c'est Linnet Trynne que nous avons le plaisir de rencontrer. Cette jeune femme de toute beauté se retrouve dans une situation fort embêtante ... En effet, suite à un flirt, à une robe trop volumineuse au niveau de la taille et à la réputation de sa défunte mère, tout Londres pense la jeune femme enceinte d'un prince avec qui elle a passé beaucoup de temps cette saison. Ce que personne ne sait, c'est que cela n'a jamais été plus loin qu'un simple baiser. Le fait est, qu'avec une mère plutôt sulfureuse dont elle a hérité de la beauté, Linnet est désormais déshonoré sans avoir rien fait du tout. Rien n'est possible pour revenir en arrière maintenant que tout le monde imagine le pire. C'est sa tante qui trouve alors LA solution ... Un mariage avec "la bête", ce futur duc vivant au pays de Galle. Cet homme victime d'un accident dans sa jeunesse est désormais boiteux et impuissant, or le père de ce dernier est décidé à lui trouver une femme coûte que coûte ... Le fait qu'elle soit belle et enceinte aide encore plus. Voilà comment Linnet se retrouve seule au pays de Galle avec des gens qu'elle ne connaît pas et un fiancé dont elle imagine le pire du pire. Pourtant, même si les rumeurs courant sur son compte et notamment sur son horrible caractère son vrai, Linnet va avec surprise découvrir une personnalité surprenante. 

Linnet est une héroïne très différente de celle que nous découvrions dans le premier tome de cette série. Nous voilà face à une jeune femme aussi jolie qu'intelligente. Elle sait faire preuve d'esprit et d'humour contrairement à beaucoup de femmes à cette époque. Même si elle a toujours eut une vie aisée et que sa beauté l'a aidé à évoluer dans les cercles mondains, elle a tout de même du affronter la mort de sa mère ainsi que la réputation qu'elle lui a laissé, réputation que son père ne cesse de lui rappeler. Son éducation deux fois plus sévères que pour les autres jeunes femmes ne l'a pas aidé à s'épanouir. Elle fait vite preuve de force en affrontant la situation dans laquelle elle se retrouve avec un certain esprit alors que beaucoup aurait été effondré. C'est cet aspect là qui m'a le plus plu chez elle, le fait qu'elle ne fasse pas tout un cinéma de sa situation, et pourtant elle pourrait ... Et à plusieurs reprises vu le pétrin dans lequel elle se retrouve ! Le héros du roman est de son côté assez atypique. Ce médecin/chirurgien est très très caractériel et ne mâche jamais ses mots. Tout le monde en prend pour son grade, aucune distinction n'est faite. Il parle toujours avec beaucoup de cynisme et d'ironie ce qui au final rend les rencontres avec Linnet plutôt agréable à suivre. Piers, malgré les problèmes qu'il a pu rencontrer et qu'il rencontre à ce jour ne se laisse pas du tout abattre, il a beaucoup de charisme et est très séduisant à sa manière. J'ai beaucoup aimé le duo que forme ces deux personnages principaux, leurs échanges sont toujours très dynamiques !!! Les personnages secondaires sont eux aussi plutôt marrant, notamment les parents de Piers ... je vous laisse découvrir leur propre histoire ! 

J'avais bien aimé le premier tome de cette série mais j'ai, je crois, encore plus aimé cette suite que j'ai lu en une journée à peine ! Les personnages ont su se montrer attachants, ils m'ont également fait rire. Comme précédemment  il y a des hauts et des bas rendant l'histoire addictive à souhait. J'ai vraiment aimé suivre les personnages tout au long de cette aventure, je ne me suis pas ennuyée deux secondes et j'ai passé un très bon moment. Comme dans "Au douze coups de minuit", la ressemblance avec le conte de la Belle et la Bête est très vague, il s'agit juste une fois de plus de reprendre le schéma général du conte en glissant au cours de la lecture un ou deux clins d’œil.

Il était une fois, tome 2 : La belle et la bête de Eloisa James aux éditions J'ai Lu (Pour elle) (6 Février 2013 - 370 pages).

18 commentaires:

  1. Tu me tentes incroyablement alors que je n'ai jamais croisé ce livre en librairie... Obligée de le chercher maintenant ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihi ce sont des lectures très agréable et c'est moi aussi un peu par hasard que je les ai lu :P

      Supprimer
  2. Je n'ai lu que le 1 mais beaucoup comme toi ont encore plus aimé le 2.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'ai préféré, si tu le lis tu me diras si c'est ton cas également !

      Supprimer
  3. J'adore les contes, donc même si ces livres ont l'air de pas mal diverger des originaux, je serais super curieuse de les lire ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis comme toi, je suis totalement fan des contes revisités :P Ils sont pas mal du tout !!

      Supprimer
  4. Dommage j'aurai bien aimé que les livres se rapprochent un peu plus des contes. Surtout le premier tome il me tente beaucoup moins car je ne vois pas trop le rapport, enfin si mais c'est léger, trop léger. Le deuxième par contre me tente énormément :)
    Bisouuuus copinette <3 Je pense que je les lirais dans tous les cas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais ce n'est pas vraiment le cas et je trouve ça dommage aussi ! Ca reste une romance agréable à lire et j'ai franchement bien accroché ! Les deux sont vraiment de bonnes lectures :P J'ai hâte de savoir ce que tu penseras de ces lectures alors !!!

      Gros bisous coupine <3

      Supprimer
  5. Je les ai dans ma PAL, ils m'attirent énormément car j'adore les contes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai que cet aspect là m'a aussi attiré mais au final ça en reste tout de même assez éloigné !

      Supprimer
  6. Cendrillon revisité, pourquoi pas ? Même si ce n'est pas trop mon genre de lectures, j'aime beaucoup les contes donc ça pourrait me plaire et ton avis est assez tentant en plus. :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est tout de même assez loin du conte ... Il y a quelques ressemblances mais ça reste assez vague ! Mais si tu te laisses tenter j'espère que tu aimeras ! :)

      Supprimer
  7. Tes deux avis sont très intéressants ! Ca me donne envie de lire ces romans =) je ne suis pas "fan" des contes en principe, mais ça fait parti de nos vies depuis tellement longtemps que les réécritures donnent toujours envie, je trouve.
    Je prends note en tout cas ! Le deuxième me tente bien plus que le premier ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout de même assez loin des contes, il y a juste un même schéma général en quelques sorte !
      Le deuxième est vraiment bien ! Mais j'ai aussi bien aimé le premier !

      Supprimer
  8. Je pense que c'est la révélation de mon année de lecture 2013.
    J'adore et j'adhère totalement au style d'Eloisa James.
    J'ai terminé le troisième tome que je te conseille (si tu ne l'a pas déjà lu)!

    Bonne continuation,
    Satine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je l'ai lu et comme toi j'ai adoré ! Elle a un super style vraiment ! Très plaisant :)

      Merci, à toi également !

      Supprimer
  9. Une saga qui m'intéresse énormément le concept des contes de fée est juste génial!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je te la conseille alors, elle te plaira :)

      Supprimer