mardi 16 avril 2013

Le Prince d’Été - Alaya Dawn Johnson



Résumé :

Sur la côte de ce que l'on appelait jadis le Brésil, ce sont les femmes qui dirigent la légendaire ville-pyramide de Palmares Très. La Reine ne cède le pouvoir à un homme qu'une fois tous les cinq ans, à un Roi d'été dont l'histoire enfiévrera la cité l'espace d'une année. Pour June Costa, la vie n'est qu'un Art. Ses œuvres impressionnent ses professeurs autant que ses camarades. Elle rêve de remporter le prestigieux Trophée de la Reine. Un rêve qu'elle n'avait jamais remis en question … jusqu'à ce qu'elle rencontre Enki. Fraîchement élu Roi d’Été, Enki est le garçon dont tout le monde parle. Mais lorsque June le regarde, elle voit bien au-delà de ses fascinants yeux d'ambre et de sa samba ravageuse : elle reconnaît en lui un artiste total. Follement amoureuse, June décide alors de créer avec lui un chef d’œuvre qui restera gravé à jamais dans les mémoire. Mais le temps leur est compté. Car, comme tous les Rois d'été qui l'ont précédé, Enki va devoir être sacrifié.


"Un roman sublime, donc les héros prennent tous les risques au nom de l'amour et de l'art, dans un monde à la fois imaginaire et magnifiquement réel"
Scott Westerfeld, auteur de la série culte Uglies


Ce que j'en pense :

Ce livre me tentait depuis que j'en avais entendu parlé, le fait que ça se passe au Brésil m'attirait vraiment. Je trouvais qu'il s'agissait d'un choix original et plutôt inhabituel. En plus de ça j'ai trouvé que la couverture était tout simplement magnifique. J'adore l'association de couleurs. Tout ça pour dire qu'il s'agissait là d'un roman qu'il me tardait vraiment de débuter !

Alaya Dawn Johnson nous plonge donc au Brésil, et plus précisément à Palmares Très, une ville à la forme de pyramide qui réserve bien des surprises. Dans cette ville déjà originale de part sa forme, ce sont les femmes qui dirigent, la reine Oreste aidé des « tantes » règne sans partage. Le seul homme accédant au plus haut pouvoir est le Prince d'Eté, ce jeune homme élu par les foules deviendra roi pour une durée d'un an, année à l'issue de laquelle il sera exécuté. Cette tradition comme un symbole, est respecté de tous malgré ce qu'elle implique. June, elle-même, a découvert ce sacrifice très jeune et c'est au nom de l'art qu'elle va apprendre à connaître le dernier élu en date … Enki. Enki dont le corps attire tous les regards depuis le début des élections, Enki qui tout de suite l'a séduite, Enki qui l'a faite passer par milles et une émotions. Tout au long de cette année June, Enki, Gil et les autres s'amuseront, se battront, créeront, danseront, découvriront, s'aimeront, comprendront, ... Une ode à l'art, à l'amour, à la tolérance, à la compréhension, à la mort. Une vraie aventure pleine de surprises. Une quête dans un monde merveilleux et terrifiant à la fois où la limite entre réalité et imaginaire se trouble à plus d'une reprise.

Voilà un monde complètement fascinant. L'auteure a su créer son propre univers qui pourtant paraît par moment tellement proche d'un futur réel. Avec cette histoire, on s'attend un peu à se retrouver face à une histoire d'amour impossible pourtant pas du tout. Il n'est pas question de ça ici. Je dois dire que dès le début j'ai été surprise par la tournure des évènements  par la manière de l'auteure de traiter les choses … Ce roman, dès les premières pages, sort des chemins battus. Ici on nous parle de l'homosexualité, de la tolérance, de l'amour universel qui est le même pour tous, mais on nous parle aussi d'art, de l'art qui représente tout, un art qui parle, qui transmet, … J'ai trouvé que cette histoire faisait passer un véritable message de tolérance en abordant des thèmes actuels.

Les personnages que l'on découvre sont tous très attachants mais aussi très mystérieux. Mis à part June que nous apprenons à connaître et qui reste au centre du roman, les autres sont fait d'ombres et de secrets. June est une jeune femme de presque 18 ans qui vit pleinement son art, pour elle c'est ce qu'il y a de plus important. Elle cherche la reconnaissance, la preuve de son talent et c'est cela qui la mènera sur le chemin d'Enki. Ce dernier, prince de l'été, est difficile à décrire, on ne sait que peu de choses sur lui. Il vient des quartiers pauvres de la ville, voilà ce qu'on peut dire. Tout du long il va faire de son corps un outils pour réussir à passer un message à la population. Gil est un autre personnage important du roman même s'il a, à plusieurs reprises, le rôle du figurant. Pourtant, on sait et on comprend que sans lui tout aurait été différent pour plusieurs raisons. La reine Oreste, les tantes, la mère et la belle-mère de June, … Tous ces personnages interviennent d'une manière ou d'une autre dans cette quête. En bien ou en mal, ils vont permettre de construire cette aventure du début à la fin. On assimile vite le fait que Alaya Dawn Johnson a fait le choix de personnages atypiques. Elle les a voulu différents, originaux, … Elle les a fait à l'image de son intrigue et de son univers.

Cette histoire, comme je vous le disais plus haut, parle d'art mais elle parle aussi d'amour. Ici il y a beaucoup d'amour, beaucoup de relation, il y a même un triangle amoureux, pourtant jusqu'au bout c'est différent des histoires que nous rencontrons d'habitude car à tout cela, l'auteure y mélange donc l'homosexualité, la bi-sexualité, l'amour véritable, l'amour éphémère, l'amour universel, … Même si au début la complexité des relation entre June, Gil et Enki m'a un peu déstabilisé, je ne savais pas trop quoi en penser, très vite ça n'a plus été le cas. Je trouve que tout cet ensemble est vraiment un des plus du roman. Je ne m'y attendais tellement pas qu'encore maintenant en écrivant ma chronique je me repasse le tout en boucle.

On lit ce roman au rythme de la musique et des danses, on ressent la chaleur Brésilienne, les rayons du soleil sur notre peau. L'auteure a vraiment su nous imprégner des sensations des personnages. En lisant ce livre on ressent vraiment du début à la fin cet atmosphère, je ne sais même pas comment vous expliquer ce que j'ai ressenti … C'était juste dingue. L'auteure nous offre grâce à son livre un véritable voyage ! La manière dont elle nous décrit les différents formes d'art que nous rencontrons au cours de cette lecture nous permette vraiment de visualiser la chose.

Voilà donc un roman qui parlait de l'amour d'un garçon et d'une fille mais pas que. Il parlait aussi de l'amour de deux garçons et de l'amour de deux garçons et d'une fille. Voilà un roman qui nous retrace tout simplement une histoire d'amour. Une histoire d'amour où rien n'est exclusif, où tout est partagé, où tout est possible, où tout est envisageable, où tout est acceptable ... Une histoire d'amour qui rayonne. Voilà le roman qui parle du garçon qui aimait tout le monde, qui aimait la vie, qui a choisit la mort. Voilà le roman qui parle de la fille qui aimait l'art, qui en voulait à la vie, qui a aimé au delà des limites. Voilà un roman qui saura vous emporter dans un autre monde le temps d'une lecture. 

J'ai beaucoup aimé cette histoire différente de d'habitude, dans laquelle une tension plane pendant tout. Malgré le petit temps qu'il m'a fallu afin de m'adapter à la culture, aux personnages et au reste, une fois que ce fut chose faite, j'ai pu me laisser emporter par l'écriture de l'auteure. Lorsqu'on découvre cet univers, il est impossible de l'oublier. Ce livre a su être attirant, prenant et touchant à la fois. Pour terminer j'ajouterai qu'il s'agit là d'un "One Shot" !

Je remercie Stéphane-Laure et la Collection R pour cette belle découverte.

Le Prince d'Eté de Alaya Dawn Johnson aux éditions Robert Laffont (R) (28 Mars 2013 - 430 pages).

34 commentaires:

  1. Il me tente bien , rien que pour la couverture, plus de bons avis il devrait rejoindre ma pal.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le conseille ! :) Et oui, la couverture est superbe !!!

      Supprimer
  2. Je vois que mes questions t'ont été utiles ^^
    Et voilà que je suis encore plus intriguée par ce livre maintenant !!! :P
    Je l'ai ajouté à ma Wish List ! Avec un tel avis, c'était obligé !^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, après réflexion je me suis dit que pas mal de gens devaient se poser la question donc autant éclaircir les choses tout de suite ! ^^
      J'espère que si tu le lis, tu aimeras autant que moi :D Le livre est intriguant du début à la fin :P

      Supprimer
  3. J'ai très très envie de lire ce livre depuis sa sortie, je pense que je vais bientôt craquer..lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te conseille de vite craquer !!! :)

      Supprimer
  4. On a le même ressenti ! Moi aussi j'ai été un peu déboussolée au départ (en lisant le résumé je m'étais dit que June et le Roi d'été allaient tomber amoureux, devoir se cacher et que la fin allait ressembler à celle de Roméo & Juliette lol) et finalement je m'y suis habituée et, une fois le livre refermé, je me suis rendu compte que ça faisait son essence. :)
    Très belle chronique ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'ai pensé la même chose vis à vis du résumé, c'est ce que beaucoup de gens pensent alors que pas du tout au final ! C'est beaucoup plus profond et plus recherché que prévus en fait :D C'est au final une belle surprise !!! :)

      Merci :D

      Supprimer
  5. oh-ooooooh il me tente de plus en plus mais le fait que tu me dises que c'est un one-shot alors là ça me plaît encore plus (oui j'en ai marre des saga et de n'en terminer aucune lol)
    Bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que tu peux vraiment vraiment aimé cette lecture et si tu le lis j'espère que se sera le cas :P J'ai hâte de savoir en tout cas hihi !!!

      Gros bisous <3

      Supprimer
    2. Je suis ravie de voir que je ne suis pas la seule à apprécier encore plus que ce livre soit un "One shot" ! :D

      Supprimer
    3. C'est tellement rare en ce moment les one shot en même temps ... Ça compense les sagas à pleiiiins de tomes! :)

      Supprimer
  6. Il me tente beaucoup ce livre, et c'est vrai que la couverture est superbe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce livre a vraiment tout pour plaire ! :)

      Supprimer
  7. Attend mais j'aurais genre un million de choses à dire :
    -Déjà, rien que "les rayons du soleil sur notre peau", moi je me le prendrais bien !
    -Les sujets abordés m'ont l’air super intéressant et inattendus. Personnellement ça m'intrigue.
    -L'ambiance du Brésil, avec toutes ses musiques me font tout simplement rêver. Et puis l'univers créé par l'auteur à l'air juste dingue !
    -Et puis dernière chose : j'aaaaadore les One-shot !

    Bon en gros, il faut que je me procure ce livre. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En même temps l'atmosphère et l'univers du livre font exactement ressentir ça, on a l'impression d'être au Brésil !! C'est un livre assez original et comme tu le dis les sujets sont vraiment inattendus et très bien abordés je trouve !!! Ouiii les one shot change un peu des super longues séries !! ^^
      J'espère que tu aimeras si tu le lis alors :P

      Supprimer
  8. Bon bon bon... Comment je fais moi ? Je cours en librairie l'acheter ? Ou je marine dans mon jus en attendant le moment opportun ? Non parce que là, ta chronique, c'est carrément inadmissible. On ne peut pas faire plus tentateur ! Mais... merci pour la découverte :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vu que tu avais su résister à la tentation du Prince d'été :P Franchement c'est un livre tellement magnifique que ... <3 Mais bon, tu as quand même un IMM au top avec les vampires de Chicago *-* Ca compense ahahah !

      Supprimer
  9. C'est le premier avis que je lis et tu m'as totalement convaincu ! Et en plus, c'est un one shot. :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le fait que se soit un One Shot le rend encore plus attirant, ça nous change des sagas sans fin :D En plus il est vraiment super !

      Supprimer
  10. Je veux absolument le lire =O ton avis est génial, une véritable propagande xD Il faut que je me le procure, c'est exactement le genre de roman que j'adore ! Ca l'air original, passionnant, et profond !
    Merci pour la découverte :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihi je suis contente s'il peut te tenter :P En tout cas si tu le lis, je viendrais voir ce que tu en as pensé :D

      Supprimer
  11. Dans mes prochaines lectures, j'ai vraiment hâte :) *thumb up*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viendrai voir ce que tu en as pensé ... :)

      Supprimer
  12. C'est vrai que cette couverture est tout simplement magnifique !! Merci pour ton avis qui me donne encore plus envie de le lire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, elle donne envie d'aller au soleil ... Carrément de partir au Brésil !!! ^^

      Supprimer
  13. Bizarrement, ce roman ne me tente pas du tout !! Pourtant, c'est un tome unique donc... peut-être plus tard !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne peut pas être tenté par tout ! :) Si tu le lis, j'ai hâte de voir ce que tu en penseras :P Qu'est ce qui ne t'attire pas en fait ? :)

      Supprimer
  14. J'ai adoré ce livre ! Un énorme coup de coeur ! =D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En même temps il est tellement merveilleux <3

      Supprimer
  15. Vraiment très intéressant, je me le note celui-ci ! :)

    RépondreSupprimer
  16. Je ne savais pas que c'était un one-shot. J'ai lu beaucoup d'avis mitigés quant à l'immersion difficile dans l'univers construit par l'auteure. Alors j'espère qu'il me plaira. Je me ferai ma propre opinion dans tous les cas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Beaucoup ne savaient pas... C'est assez difficile au début, mais une fois dedans c'est merveilleux !

      Supprimer