vendredi 15 novembre 2013

Petits Secrets et Grand Mariage - Louise Allen

Résumé :

Elinor se fiche bien que la saison batte son plein à Londres. Pendant que les autres filles dansent dans les salons en espérant y ferrer un mari, elle trouve son bonheur à la campagne et dans la peinture… Jusqu’à sa rencontre avec le séduisant lord Ravenhurst, qui se moque de ses airs revêches et l’attire par sa drôlerie et sa conversation. Sans compter que, grand amateur d’art comme elle, il est à la recherche d’un objet précieux qu’on lui a volé. Et ça, se lancer dans une folle aventure pleine de rebondissements avec un jeune gentleman juste un peu débauché et vraiment très séduisant, l’intrépide Elinor n’est pas sûre de pouvoir y résister !
Tasse à thé, mousseline, redingote et gossip. Tout l’esprit de la Régence anglaise hérité de Jane Austen.



Ce que j'en pense :

Dès que j'ai vu la couverture de ce livre, j'ai été séduite. J'ai trouvé qu'elle donnait vraiment envie de découvrir le livre. Le résumé étant très tentant également, je n'ai pas hésité quand j'ai eu l'occasion de le lire ! J'ai débuté cette lecture sans vraiment savoir à quoi m'attendre et au final je ressors avec un avis quelque peu mitigé. Mais même s'il a ses défauts, ce livre a aussi su me séduire par certaines qualités.

Nous voilà donc aux côtés d'Elinor une jeune femme plutôt originale pour son époque. Alors que les autres jeunes femmes de son âge recherchent un mari et ne pensent qu'à la saison ayant lieu à Londres, Elinor préfère quant à elle la tranquillité de la campagne. En effet, vivant aux côtés d'une mère autoritaire, elle vit bien loin des fastes de la société Londonienne et préfère se concentrer sur sa passion : l'art. Pourtant rien ne l'avait préparé à sa rencontre avec le charmant lord Ravenhurst. Cet homme, faisant parti de la noblesse anglaise, a pour lui beaucoup de qualité comme le remarque très vite notre jeune héroïne, mais plus que ça, il aime l'art tout comme elle. Rapidement charmé par les airs de ce personnage, elle va se lancer à ses côtés dans une aventure promettant beaucoup de surprises ! En partant à la recherche d'un objet d'art que convoite notre héros, Elinor va peut-être prendre un véritable tournant dans sa vie. C'est bien loin de l'autorité de sa mère que la jeune femme va traverser bien des rebondissements.


  1. Elinor est une jeune femme qui, comme je le dis plus haut, n'a pas les mêmes attentes que les autres femmes de son âge. Elle aime l'art et se consacre pleinement à sa passion depuis plusieurs années. Aux côtés de sa mère, c'est au sein d'une vie toute en simplicité qu'elle essaye de s'épanouir. J'ai eu du mal à m'attacher à son personnage car elle m'a paru assez froide au début, assez distante et stricte. Je ne savais pas trop quoi penser d'elle, comment la cerner. Pourtant progressivement, en apprenant à la connaître, j'ai aussi appris à l'apprécier à sa juste valeur. Elle est assez paradoxale, timide mais très franche en même temps et c'est cet aspect que j'ai préféré chez elle ! A côté d'Elinor c'est lord Ravenhurst que nous découvrons. Théo est vraiment un personnage facile à apprécier. Il sort pas mal des normes de l'époque, autant par son comportement que par son métier. Je l'ai trouvé drôle et charmant dès le départ mais j'aurai aimé qu'il fasse preuve d'un peu plus de « virilité » par moment. Il est un peu l'opposé d'Elinor de part son caractère assez décomplexé et leur duo est parfois détonnant ! Globalement les deux héros m'ont donc plu ! C'est plutôt leur histoire commune qui m'a posé problème et cela principalement au début.

En effet, la romance ne m'a pas franchement convaincue dans ses débuts car tout m'a semblé trop rapide, trop surfait, pas assez profond. Je n'ai pas vraiment eu le temps de suivre, je n'ai pas vu le développement. C'est là le point qui m'a gêné dans ma lecture mais heureusement ça c'est tout de même amélioré au fil des pages ! Cependant le début m'ayant déplu, j'ai eu un peu de mal ensuite. J'aurai aimé que tout aille plus doucement vis à vis des pensées des personnages car là je n'ai vraiment pas eu le temps de comprendre ! Après je sais que certains lecteurs préfèrent ce type de configuration mais personnellement je préfère que les sentiments soient moins « fulgurant ». C'est vraiment ce début qui m'a posé problème car après j'ai aimé suivre le développement de leur relation, des liens qui se sont tissés entre nos personnages. C'était doux, mignon mais j'avais gardé une sorte d'arrière goût du départ de l'histoire, ce qui est dommage malgré tout.

L'intrigue et l'environnement m'ont vraiment plu par contre. J'ai trouvé agréable de découvrir aux côtés de nos personnages différents lieux tous plus différents les uns des autres, je me suis laissée entraîner par cette chasse au trésor pour mon plus grand plaisir. Cette quête dans laquelle sont lancés nos deux personnages est vraiment un point fort pour le roman !

Pour résumé, j'ai aimé suivre nos deux personnages dans leur aventure mais je reste mitigé concernant la romance qui ne m'a pas convaincue dans ses débuts. J'aurai aimé plus de profondeur, de développement, ce qui n'a pas été le cas (en tout cas dans les premières pages). Même si cela s'est amélioré au fur et à mesure que j'avançais dans ma lecture, sans ce « départ raté » (pour moi) j'aurai encore plus apprécié cette romance qui est douce et agréable à suivre. C'est donc un livre qui, malgré quelques petits points négatifs, possède ses qualités !

Je remercie Romy et les éditions Harlequin pour cette lecture !

Petits secrets et grand mariage de Louise Allen aux éditions Harlequin (&H) (30 Octobre 2013 – 352 pages).

8 commentaires:

  1. C'est dommage...mais j'aimerai bien le lire quand même!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que beaucoup l'apprécieront !

      Supprimer
  2. j'avoue que pour moi aussi la couverture m'attire directement et je crois que je serais meme capable de le lire sans lire le résumé lol oui je suis à ce point superficielle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne t'inquiète pas, ça m'est déjà arrivé aussi ! On craque trop facilement :P

      Supprimer
  3. C'est vrai que la couverture est vraiment jolie! Je ne sais pas encore si je me laisserai tenter par contre. Si j'ai le temps, peut être, mais il ne sera pas prioritaire vu ton avis mitigé :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être que tu accrocheras beaucoup plus que moi ! :)

      Supprimer
  4. Je ne pense pas que j'achèterai ce ivre mais si jamais je le trouve dans une bibli... pourquoi pas ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être accrocheras tu plus que moi oui ! :D

      Supprimer