mardi 28 mai 2013

Chuuut ! Janine Boissard

Résumé :

Enquête, amour, émotion : un cocktail détonant à savourer d'urgence.

Un beau château entouré de vignes, près de Cognac. C'est celui d'Edmond de Saint Junien, exploitant du « nectar des dieux ». Devise de la famille : « On se tait, on se tient ! » Quoi qu'il arrive. Et même lorsqu'il s'agit de Roselyne, la fille aînée, la « fille perdue », dont on est sans nouvelles depuis des années. L'arrivée au château de son fils, Nils, dix-huit ans, dont tous ignoraient l'existence, va faire exploser un lourd secret de famille et voler en éclats l'unité apparente des Saint Junien. Heureusement, l'amour est là.

L'esprit de famille, Une femme en blanc, Marie-Tempête ou, plus récemment, Loup y es-tu ?, autant de best-sellers : Janine Boissard est l'une de nos romancières les plus populaires.



Ce que j'en pense :

Quand j'ai eu l'occasion de lire ce livre, je ne savais pas à quoi m'attendre. Je ne connaissais pas vraiment l'auteur, Janine Boissard, même si j'avais déjà entendu parler d'elle. Le résumé, par contre, m'avait beaucoup intrigué et j'ai donc débuté cette lecture avec pas mal de questions.

Nous voilà près de Cognac, dans le château d'Edmond Saint Junien. Il y vit avec sa femme, mais grâce à des dépendances, ses enfants, leur mari/femme, et ses petits-enfants y vivent aussi. Dès le départ on sent que ce livre sera très orienté vers l'aspect familial. On débarque au sein d'une famille très riche mais surtout très uni. En cas de problème il faut se taire et surtout faire front ensemble. Dans ce "clan", certains sujets ne doivent pas être abordés, comme la disparition de Roselyne, l'une des filles de la famille. Voilà longtemps qu'elle est parti mais le vide est encore présent, alors quand Nils, le fils de cette dernière débarque, c'est un peu le retour du fils prodigue. Il est accueilli à bras ouverts par ses grands parents et par ses cousines Philippine et Fine, surtout que cette dernière ressent pour lui une sorte d'attirance. Pourtant d'autres aussi se méfie, ne font pas confiance et se montrent réticents à l'idée de laisser s’installer à leurs côtés ce jeune homme qui leur est inconnu. Tout se passait au mieux, Nils s'intégrait progressivement et découvrait cette nouvelle vie quand soudain tout bascule. Maria, la fille des gardiens, d'à peine 4 ans, est retrouvé morte... et tout accuse Nils. Mais ce dernier sait que ce n'est pas lui ! Condamné malgré tout, il finit par sortir en avance pour bonne conduite et revient au château ou la famille est divisée entre ceux qui croient en son innocence et ceux qui l'accusent. Le retour du jeune homme ne fait pas plaisir à tous mais il est bien décidé à prouver son innocence et trouver le véritable coupable ! Aidé de son avocate et de ses cousines, commence alors une véritable enquête.

L'histoire commence avec Fine, elle nous narre, à la première personne, l'arrivée de son cousin au château. Plus tard, ce sera Nils qui racontera sa vision des choses mais à la troisième personne. Tout au long du livre, les chapitres alternent les narration entre Fine, Nils mais aussi l'avocate,... J'ai trouvé ça vraiment bien parce qu'en plus de nous permettre de mieux comprendre et d'avoir différentes visions des événements  on apprend aussi à mieux connaître les différents protagonistes. Bien évidemment Nils est un des personnages central du roman. Il est celui qui sort de nul part, celui qui se retrouve accusé et celui qui revient décidé à démasquer le vrai coupable. Nous suivons son histoire à travers lui mais aussi à travers les autres et notamment Fine. C'est une jeune femme timide et effacée. Tout le contraire de sa cousine. Pourtant avec Nils elle se sent bien, elle ressent quelque chose et est persuadé qu'il est innocent. Elle fera partie de ceux qui l'aideront et le soutiendront du début à la fin. Nous avons vu cette jeune fille grandir, tout comme Nils d'ailleurs car le roman se déroule sur plusieurs années notamment à cause de la peine de prison que ce dernier a du effectuer. On suit donc leur évolution à tous. L'ensemble des membres de la famille Saint Junien a sa place et son rôle dans ce roman, même si celle de certain est plus importante que d'autre. Mis à part eux, il n'y a pas beaucoup de personnages extérieur à la famille. Ce qui montre une fois de plus que tout tourne autour de la famille et de ses secrets.

Concernant l'intrigue, je l'ai beaucoup apprécié. Évidemment j'ai assez rapidement cerné le problème et commencé à me faire mes propres idées mais pourtant j'avoue avoir été surprise. Notamment par la fin où Janine Boissard opère un retournement de situation qui m'a vraiment prise de court. Je pensais avoir trouvé la clé et pourtant, il faut croire que je n'avais vraiment pas tout juste. J'ai aimé suivre l'enquête, les moyens mis en place par les protagonistes pour faire éclater la vérité. L'intrigue est vraiment très prenante du début à la fin. Ici il ne s'agit pas de prendre le lecteur de court par des surprises constantes car l'intrigue est assez simple en elle même. Il s'agit plutôt de voir comment cette histoire est gérée, comment tout une famille fait face à un tel événement.

De nombreuses questions se posent tout du long. Concernant le coupable, mais aussi concernant les conséquences que ça implique. Tout a des répercussions et celles ci dépendent des choix de certains. Voilà aussi sur quoi l'auteur se concentre. Elle nous montre que chaque choix a un impact plus ou moins important. Mais vaut-il mieux se taire ou au contraire parler et cela malgré ce que ça implique ?

Je me suis laissée emporter par la plume de Janine Boissard. J'étais totalement prise par l'enquête, par les enjeux derrière, par les relations familiales et par tout le reste. Je ne me suis pas ennuyé et j'ai lu cet ouvrage en seulement quelques heures. Il se lit facilement, rapidement et contient ce qu'il faut pour plaire. Au départ je m'attendais à une histoire plus porté sur l'amour mais ce n'est pas le cas même si cet aspect a sa place dans le roman. J'ai été troublé par cette sorte de lien entre Nils et Fine au départ mais au final ça ne m'a pas gêné plus que ça.

Il s'agit ici vraiment de savoir jusqu'où peut aller l'amour et à quoi peut-on être prêt. La question plane sur l'histoire du début à la fin. Voilà donc un roman qui a su me toucher par bien des aspects. Un secret de famille à protéger, un crime à comprendre, voilà ce qui vous attend avec cette lecture.

Je remercie les éditions Robert Laffont et Gilles Paris pour cette très agréable découverte !


Chuuut ! De Janine Boissard aux éditions Robert Laffont (14 Mars 2013 - 319 pages).

10 commentaires:

  1. Il a l'air bien ce livre ! Je note car je ne connais pas cette auteure non plus bien que j'en aie déjà entendu parler. Ce serait l'occasion de la découvrir :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est une belle découverte ! :)

      Supprimer
  2. Il a l'air vraiment bien, je vais le noter car je ne connaissais pas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement c'est une belle découverte :)

      Supprimer
  3. J'ai eu l'occasion de découvrir Janine Boissard très jeune avec La Maison des Enfants, et j'avais adoré. Je conseille vivement cette auteure !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connaissais pas mais je vais me renseigner ! Merci beaucoup pour le conseil ! :)

      Supprimer
  4. Ce livre me tente bien ! La couverture fait peur je trouve XD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment bien ! :) Haha oui un peu c'est vrai :)

      Supprimer
  5. Il est dans ma PAL, il faut que je le lise ;)

    Ton avis me donne envie, merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira, je viendrai lire ton avis dessus ! :)

      Supprimer