vendredi 24 janvier 2014

Big Easy - Ruta Sepetys

Résumé :

Polar et romance dans la Nouvelle-Orléans des années 50 : Après Ce qu’ils n’ont pas pu nous prendre, Ruta Sepetys s’impose comme un grand écrivain. 

Années 50 à la Nouvelle Orléans. Josie Moraine, dix sept ans, n’a pas tiré le gros lot. Fille d’une prostituée qui n’a rien d’une mère attentionnée, elle grandit dans une maison close du Quartier français, celui de la mafia, des affaires louches et des gens sans avenir. Pourtant, Josie a un rêve : quitter cette ville, surnommée The Big Easy et pourtant si peu easy, pour entrer à Smith, prestigieuse université du Massachusetts. Impliquée dans une histoire de meurtre, dépouillée par sa mère et endettée, tout pousse la jeune fille à suivre, elle aussi, la voie de l’argent facile. Mais Jo vaut beaucoup mieux que cela… et ceux qui l’aiment le savent bien.

Une histoire pleine d’action, de suspens et d’esprit, portée par une galerie de personnages lumineux et colorés.



Ce que j’en pense :

Big Easy est un livre que j’ai pu découvrir grâce à Gallimard. Je dois avouer qu’au premier abord je ne me serez pas forcément tourné vers ce type de lecture car ce n’est pas forcément mon genre favori. J’avais tout de même hâte de découvrir cette auteure que je connaissait uniquement de nom. Même si j’ai mis longtemps à le lire et que j’ai trouvé le livre un peu lent de manière générale, ça reste une lecture agréable qui m’a fait découvrir des personnages attachants et la Nouvelle Orléans. 

Dès le départ de l’histoire le ton est donné. Nous découvrons Josie qui nous raconte sa vie quelques années avant l’intrigue du roman. Elle vit dans un milieu par forcément approprié à une jeune fille mais n’a pas vraiment le choix au vu du métier de sa mère. Depuis toujours elle avance dans ce milieu où la loi du plus fort est de mise. Arrivée à 17 ans, elle rêve de quitter ce monde, d’évoluer ailleurs et plus précisément d’intégrer l’université de ses rêves ! Mais rien n’est facile à cette époque et Josie sait que son rêve ne sera pas aisé à atteindre. Alors que tout la pousse à suivre le chemin de sa mère, à se faciliter les choses, Josie est décidée à se battre pour ce qu’elle veut, à découvrir autre chose que le Quartier français, à évoluer ailleurs, à s’offrir un avenir digne de ce nom. Nous plongeons grâce à Ruta Sepetys au coeur de la Nouvelle Orléans aux côtés d’une jeune femme qui va découvrir la vie, la joie, l’amitié, l’amour, mais aussi la réalité de la vie qui n’est pas facile tous les jours. C’est accompagné d’amis et aidé qu’elle va tenté d’avancer, de se faire une place, de réaliser un rêve que beaucoup pensent hors de sa portée. Josie a décidé qu’elle méritait mieux que la vie de sa mère et est bien décidé à le prouver à tous. Nous sommes en en 1950 et la criminalité est à tous les coins de rue, Josie devra au cours de son aventure faire face à bien des dangers en se retrouvant mêlées à des affaires qui ne la concerne pas mais qui pourrait bien la détruire si elle ne fait pas attention. Avec Ruta Sepetys, plongez au sein d’une Nouvelle Orléans que vous ne connaissez pas. 

Dans son ouvrage, l’auteure nous offre une ribambelle de personnages plus différents les uns que les autres mais Josie reste le point central de l’histoire. Comme je le disais plus haut nous la découvrons tout d’abord alors qu’elle a 7 ans, même si c’est la jeune femme de 17 ans qui nous raconte son histoire à ce moment là. J’ai aimé cette introduction qui nous permet de découvrir la jeune fille avec quelques années de moins, et la manière dont elle a géré les choses depuis. Nous découvrons une jeune femme qui rêve d’ailleurs. Elle ne se fait pas à la vie qu’elle a et ne veut pas de celle qui lui est prédestinée. C’est avec courage et obstination qu’elle va se battre pour obtenir ce qu’elle veut. Dans les années 50 et dans sa situation, elle sait que ça ne va pas être facile, que c’est même presque impossible mais elle va faire preuve de maturité pour se débrouiller par ses propres moyens sans tomber dans les travers de sa mère. Nous découvrons d’autres personnages autour de la jeune femme, des amis comme des « ennemis ». Certains sont attachants, d’autres pas du tout comme par exemple la mère de Josie qui est a proprement parlé détestable. Je me suis donc attachée au personnage de Josie, j’ai aimé son courage, sa volonté, son intelligence ! 

Si les personnages m’ont plu ainsi que la plume de l’auteure, j’ai cependant eu plus de mal avec l’histoire en elle même. Bien sur elle est intéressante cependant j’ai eu du mal et y suis restée assez extérieure, d’où le temps que j’ai mis à le lire. Découvrir la Nouvelle Orléans m’a vraiment plu mais à côté de ça l’intrigue m’a laissé assez perplexe. C’était trop lent à mon goût, trop « fade » par moment. Je n’arrivais pas à me laisser emporter malheureusement. Forcément j’ai trouvé que ça traînait en longueur à plusieurs reprises même si à d’autres moments ça allait. Je pense qu’il y avait un peu trop de descriptions à mon goûts, j’étais stoppé dans mon élan d’une certaine manière ! L’histoire en elle même n’a donc pas vraiment su me toucher durant presque l’ensemble du roman. Par contre la fin a enfin réussi à me faire réagir et m’a plu pour cela ! 

Je dirai donc que c’est une histoire agréable même si ça manquait d’un peu de quelque chose pour moi. J’aurai aimé plus que ça ! Cependant le fait que les personnages et la plume de l’auteure me plaise à en bonne partie compenser l’histoire avec laquelle j’avais donc un peu de mal. Je pense que je n’étais pas forcément dans un bon moment pour le lire, parce que malgré tout ça je trouve que ça reste une belle histoire. C’est d’ailleurs pour ça que je pense que cette lecture plaira à beaucoup d’autres ! 

Je remercie les éditions Gallimard pour cette lecture ! 


Big Easy de Ruta Sepetys aux éditions Gallimard (Scripto) (17 Octobre 2013 - 445 pages).

18 commentaires:

  1. J'avais bien aimé ce livre pour ma part :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme on dit les goûts et les couleurs :)

      Supprimer
  2. Vraiment hâte de pouvoir découvrir ce livre ! Même si tu n'as pas adoré, ta chronique me donne quand même toujours envie de le lire =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira plus qu'à moi :) Oui je pense que ce n'est pas parce que j'ai moyennement accroché que ce sera le cas de tout le monde :)

      Supprimer
  3. J'ai vraiment hâte de le lire ! :)

    RépondreSupprimer
  4. Réponses
    1. Oui j'ai vu pas mal de chroniques positives, peut être que j'en attendais trop :P

      Supprimer
  5. Je l'ai acheté, j'espère qu'il me plaira, je l'ai pris à cause du lieu, j'adore la Nouvelle Orléans, je ne sais pas quand je le lirai mais ce sera cette année ;)
    Bisous ma choupette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira, j'ai hâte de savoir ! Je viendrai voir ta chronique :)
      Des bisous ma souris d'amour <3

      Supprimer
  6. J'ai lu Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre de cette auteur et je l'avais beaucoup aimé du coup j'aimerais bien lire celui ci aussi, par curiosité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aimerai bien découvrir l'autre livre de l'auteur dont j'entends vraiment beaucoup de bien, un peu comme toi pour celui ci, par curiosité :)

      Supprimer
  7. Fade… Ca me fait un peu peur ce mot…. Ca ne va pas m'aider à me décider de le sortir de ma PAL dit donc >.< ♥♥♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après ce n'est que mon avis, je sais qu'à côté de ça beaucoup l'ont adoré et ce sera peut-être ton cas :D Tu peux le faire, je le saiiiiiis :D <3 <3 <3

      Supprimer
  8. Tu le sais déjà, j'ai adoré pour ma part :) !!! En plus, je suis fan de la couverture :) !!! Dis-moi, je peux rajouter un lien de ta chronique sur la mienne ? Bisous !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'avais lu ta chronique, c'était même un coup de coeur pour toi ! :) Oui je t'en prie n'hésites pas ! ;) Gros bisouuuuus !

      Supprimer
  9. Moi non plus je ne me serai pas tournée vers ce roman... mais il attend quand même dans ma pile de SP, donc je le lirai par curiosité :)
    Merci pour ton avis !! Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah j'ai hâte de connaître ton avis dessus, j'espère que tu accrocheras plus que moi :)
      Bisous !

      Supprimer