mardi 30 juillet 2013

Les Insoumis, tome 1 - Alexandra Bracken


Résumé :

Dans un futur proche, les adolescents ont été décimés par un virus inconnu. Les survivants, dotés de pouvoirs psychiques incontrôlables, sont classé par couleurs en fonction du danger qu'ils représentent, et parqués dans des camps. Ruby et quelques autres refusent cette fatalité et s'enfuient. Échapperont-ils à leurs poursuivants ? Et surtout, parviendront-ils à maîtriser leurs pouvoirs sans perdre leur âme ?

Dans un monde à la dérive, leur liberté fait peur. Pourtant, l'avenir est entre leurs mains.



Ce que j'en pense :


Les Insoumis est un livre que j'ai acheté dès sa sortie. Il me faisait vraiment trop envie et je m'étais jetée dessus mais, je ne sais pas pourquoi, il traînait dans ma PAL depuis. N'ayant pas le temps de le lire je l'avais mis de côté et j'ai profité de mes vacances pour le lire. Je regrette de ne pas l'avoir découvert plus tôt ! D'un autre côté je me dis qu'en ayant attendu pour le lire, j'aurai un peu moins de temps à attendre pour avoir la suite. Même si se sera forcément trop long vu mon impatience.

Ruby est une jeune fille de 16 ans. Elle vit dans un monde comme le notre mais dans sa version ravagé. En effet, une étrange maladie s'est déclaré voilà quelques années. La NIAA. Cette maladie ne touche que les adolescents et se déclare entre l'âge de 8 et 14 ans environ. Après un nombre incalculable de mort, des mesures radicales ont été prise quand le gouvernement a découvert que les adolescents survivant à ce virus se retrouvaient dotés de pouvoir psychiques dangereux. C'est ainsi qu'à l'âge de 10 ans Ruby s'est retrouvé dans un camp, un camp destiné à maîtriser tous ces petits êtres faisant si peur aux adultes. Classés par couleurs en fonction de leurs pouvoirs et donc du danger, ces enfants et adolescents sont forcés à vivre dans des conditions déplorables, d'effectuer des tâches difficiles. Pendant 6 ans Ruby a donc vécu ainsi, au rythme du travail, des punitions, de la peur, du danger et du désespoir. Car si on fait miroiter à tous la possibilité d'une réhabilitation, plus le temps passe, plus l'espoir disparaît. Quand Ruby se voit offert la possibilité de fuir ce camp d'horreur, elle décide de foncer sans imaginer ce qui l'attend dehors. Un monde dévasté par la crise, où la règle du plus fort régit tout. Les états Unis ne sont plus que l'ombre de la puissance qu'ils ont pu être et tout a changé, chacun ne joue plus que pour sois. Ruby va vite comprendre que même ceux qui veulent l'aider attendent en retour quelque chose de sa part. Vers qui se tourner quand personne n'est de confiance ? C'est aux côtés de Liam, Chubs et Suzume que Ruby va se lancer dans une quête pour maîtriser ses pouvoir. Mais la danger est partout, même là où on ne l'attend pas comme vont vite le comprendre nos héros.

Ruby est donc une adolescente de 16 ans. Cependant, elle ne connaît pas grand chose de la vie, de la réalité étant donné qu'elle est enfermée depuis ses 10 ans dans un de ces camps où ils parquent les « monstres ». Elle paraît fragile, renfermée, méfiante et elle a raison. Si au début on ne la voit que sous cet angle, progressivement elle évolue et on découvre une toute autre personne, beaucoup plus forte et qui tient plus que tout à ne pas retomber entre les mains de ses poursuivants. Au contact de ses compagnons de route elle va se libérer et j'ai aimé suivre cette évolution, la voir s'ouvrir. Je me suis vite attachée à elle notamment parce que, de part ses pensées, elle m'a touché. Depuis ses 10 ans on la traite comme un monstre et elle se voit donc comme tel. Pour elle la puissance de ses pouvoirs est une malédiction et ne peuvent faire que du mal. C'est pour cela qu'elle cherche absolument à apprendre comment les maîtriser car par le passé cette absence de contrôle ne lui a apporté que du malheur. Cependant grâce à Liam, Chubs et Suzume elle va progressivement comprendre que même avec cette part dangereuse qu'elle renferme, elle peut être aimé. Cette fragilité, ce côté torturé m'a plu et m'a rapproché de son personnage je pense. Zu est aussi un personnage que j'ai adoré, cette jeune fille d'une dizaine d'années a subit des choses horribles et cela s'en ressent mais ça la rend adorable. On ne peut que l'aimer comme c'est le cas de Ruby qui tout de suite s'attache à elle. Chubs est lui le portrait type de l'intello un peu grincheux. Il n'a pas confiance, il a peur, il se méfie, il a des explications à tout, il donne des conseils à tout le monde et pourtant lui aussi à ce petit truc faisant qu'on l'aime. Et enfin il y a Liam. Aaaah Liam. Le positif de toujours, le guerrier. Il ne perd jamais espoir et cherche à protéger tout le monde. Un héros comme je les aime ! Et même si sa gentillesse et son trop plein de confiance envers les autres le perdra, je ne lui trouve pas de défauts !

Nous suivons donc principalement Ruby, Liam, Chubs et Suzume. Et franchement, il faut s'accrocher. Entre ceux qui veulent se servir d'eux, et plus précisément de leur pouvoir, ceux qui se disent les aider et les chasseurs de primes, rien ne va. Dans ce monde détruit, c'est du chacun pour soi comme ils vont vite le comprendre. J'ai l'impression que dès qu'une solution apparaissait, elle s'avérait en fait être un piège. Il faut avoir des yeux partout pour survivre dans ce monde de brutes. Leurs pouvoirs sont aussi un élément important dans l'histoire, car c'est principalement pour ça qu'on les traque, que se soit pour les tuer ou les utiliser. Mais j'avouerai que je m'attendais à ce qu'on en parle ENCORE plus. On rencontre au cours de l'histoire plusieurs types de pouvoirs différents allant de certains très dangereux à d'autres un peu moins.
 
J'aurai aimé avoir plus d'informations concernant la maladie, les pouvoirs et même les camps mais à part ça je n'ai pas de défauts à souligner concernant cette lecture. Bon par contre : LA FIN M'A DETRUITE. Comment l'auteure a t'elle osé faire ça ?! J'étais à deux doigts de jeter mon livre par la fenêtre. Et encore plus quand j'ai découvert le temps à attendre avant la suite. C'est à ce moment là que je suis partie pleurer dans mon coin. Sérieusement c'est horrible de devoir attendre.

Vous avez compris : J'ai aimé ce livre. Même beaucoup aimé ! Il ne me reste plus qu'à attendre, encore et toujours...
 

Les Insoumis, tome 1 de Alexandra Bracken aux éditions La Martinière (Jeunesse) (7 Mars 2013 - 505 pages).

21 commentaires:

  1. je ne connaissais pas du tout... même pas de nom, du coup merci pour la découverte!

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connaissais pas du tout mais ça a l'air franchement sympa ! En tout cas, tu donnes envie de lire ce livre :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un super livre à découvrir :)

      Supprimer
  3. Jsuis ravie que ce livre t'ai plu !! J'avais adoré. Mais comme toi, j'ai déprimé à la fin...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais quand sort la suite d'ailleurs ?

      Supprimer
    2. Non je sais pas... faudrait que je regarde ^^ mais j'imagine que ce sera pas avant 2014... sinon on en aurait peut-être entendu parler :/

      Supprimer
  4. J'avais déjà repéré ce livre, je ne sais plus trop où. Je me laisserais bien tenter, ta chronique est alléchante :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que tu pourrais bien aimer :)

      Supprimer
  5. Ben, je pense que je me laisserais bien tenter =)

    RépondreSupprimer
  6. Un quelque chose me bloque pour le lire mais je ne sais pas quoi... trop de choses à lire peut-être ?! :P

    RépondreSupprimer
  7. Il est dans ma wish et il me fait trop envie ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et tu as raison, il est vraiment bien !

      Supprimer
  8. Ca y est tu l'as lu ! Moi j'ai adoré la fin. Enfin un auteur qui a osé. En suivant la logique de l'histoire, ça devait se finir comme ça.
    C'est vrai que l'attente est longue pour avoir la suite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben oui justement ! Oui c'est sur mais c'est pas facile d'attendre la suite :(

      Supprimer
  9. Oh bah tiens, il est dans ma PAL depuis hyper longtemps mais je n'avais jamais vraiment lu de chronique qui me donnait envie de l'en sortir ! Grâce à toi c'est chose faite :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il va te plaire franchement ! :)

      Supprimer
  10. Il est dans ma WL et j'espère bien le lire un de ces jours. Je vais attendre au vu de la fin en queue de poisson que tu décris mdr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pff. La fin est une telle horreur je te raconte pas. Impossible de faire pire à mon avis ^^

      Supprimer