mardi 23 juillet 2013

Retour à Saint-John - Kimberly Van Meter



Résumé :

Des plages de sable blanc, des eaux turquoise... Pour la plupart des gens, l’île de Saint-John ressemble au paradis. Mais pas pour Lora Bell. Ici, où elle a grandi, elle n'a que de mauvais souvenirs... Aussi se serait-elle bien passé d'y revenir, d'autant qu'une montagne de problèmes l'attend, à commencer l'hôtel de ses parents, qu'elle doit à tout prix sauver de la faillite... Alors quand elle y retrouve Heath, son amour de jeunesse – qui l'a abandonnée quand elle avait le plus besoin de lui -, elle refuse de laisser libre cours à ses sentiments. Malgré le trouble que Heath provoque toujours en elle, elle saura se contrôler, comme elle l'a toujours fait... A moins qu'il ne soit déjà trop tard. Et que ces plages si belles, cette eau si bleue, et la présence si envoûtante de Heath n'aient déjà tout changé en elle...


Ce que j'en pense :

Ce qui m'a attiré au premier abord chez ce livre, c'est le résumé. J'allais justement partir en vacances donc forcément c'était le genre de lecture qui me donnait envie ! Pourtant, même si ce n'est pas une totale déception, je dois dire que je n'ai pas vraiment accroché à cette lecture notamment à cause des personnages.

Nous voilà donc sur l'île de Saint-John. Lora Bell, trentenaire active, y est de retour bien malgré elle. En effet, ses grands parents qui l'ont presque élevé elle et ses sœurs, sont les propriétaires d'un hôtel. Voilà des années que sa grand mère est morte, c'est donc son grand père qui gère seul l'hôtel. Pourtant avec l'âge il a commencé à avoir besoin d'aide et Lora a pensé qu'en y envoyant sa sœur elle réglerait le problème. Pourtant elle a du se rendre à l'évidence, sa sœur n'a pas su aider son grand père à gérer la crise. Elle doit se rendre elle même sur place afin de constater l'étendu des dégâts. A son arrivée, en plus de trouver un hôtel au bord du gouffre et un grand père succombant à la sénilité, elle doit également affronter Heath, le garçon qui plus jeune a fait battre son cœur mais qui l'a aussi abandonné quand elle avait le plus besoin de lui. L'un comme l'autre n'ont pas eu une vie facile dans leur jeunesse et on vu en leur arrivée dans le monde adulte un moyen de renaître, de décider de leur destin. Leurs retrouvailles vont être mouvementés car ils ont changés et vont devoir réapprendre à se connaître, à se comprendre et même... à s'apprécier. Pourtant ils vont devoir s'allier afin de maintenir l'hôtel à flot et se soutenir pour affronter tous les problèmes qu'ils vont rencontrer. Heath qui plus jeune était considéré comme faisant presque parti de la famille pourra t'il retrouver sa place dans le cœur de Lora ?
Lora est une femme indépendante dans bien des sens. Quand elle a quitté Saint John, c'était pour ne plus retourner y vivre. Cette île, si belle, si paradisiaque pour les touristes, est pour elle le lieu de bien des souvenirs, aussi bons que mauvais. Sur cette île elle a perdu sa mère et sa grand mère, et n'a jamais vraiment réussi à se remettre de la mort de cette dernière dont elle était très proche. Alors quand elle est obligée de retourner y vivre, même à durée limitée, afin de reprendre en main l'hôtel c'est un peu à reculon. Surtout que revoir Heath ne l'enchante pas. Je dois dire que j'ai eu beaucoup de mal à m'attacher à Lora, sur la fin je l'appréciais déjà plus mais pendant la majeur partie du livre ce n'était pas le cas, ce qui m'a tout de même embêté. J'ai trouvé qu'il s'agissait d'une femme trop froide, trop terre à terre. J'aurai aimé qu'elle se livre un peu plus, qu'elle soit un peu plus douce voir même compréhensive, qu'elle arrête de voir le mal partout et notamment dès qu'il s'agit d'Heath. Celui là aussi m'a assez déçu d'ailleurs. Face au personnage de Lora il aurait fallu un homme très affirmé pour bien lui tenir tête et ne pas être effacé. Mais justement j'ai trouvé qu'il n'arrivait pas assez à trouver sa place face à elle. Le personnage en lui même m'a plu mais aux côtés de Lora c'est une tout autre histoire. Pour résumer on va dire que j'ai trouvé que Lora écrasait en partie Heath et c'est très dommage car forcément cela a aussi touché leur relation.

L'intrigue en elle même m'a plu par contre. L'idée de sauver l'hôtel de famille et les moyens qui sont mis en œuvre, mais bien évidemment tout ceci est secondaire car c'est la romance le principal sujet du roman. Un personnage que j'ai beaucoup apprécié est le grand père de Lora. On ne le connaît que peu mais j'ai apprécié sa douceur, son caractère, son amour pour sa défunte femme.

Pour conclure je dirai que j'ai globalement été déçu par ce roman même si la fin rattrape un peu le reste à mes yeux. L'intrigue m'a plu mais les personnages pas vraiment. Je n'ai pas réussi à m'y attacher malheureusement, notamment de part leur caractère et peut-être aussi leur âge ! Le fait qu'il soit tout de même plus âgé que moi a peut être rendu la compréhension, des réactions notamment, plus difficile. Je pense donc que ce roman pourra plaire à certain, même si ça n'a pas été totalement le cas pour moi.
« Retour à Saint-John » sort le 1er Août aux éditions Harlequin !

Je remercie Camille et les éditions Harlequin (Prélud') pour cette lecture !

Retour à Saint-John de Kimberly Van Meter aux éditions Harlequin (Prélud') (1 Août 2013 – 288 pages).

4 commentaires:

  1. Un avis un peu partagé mais tu me tentes quand même je le note .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira plus qu'à moi :)

      Supprimer
  2. C'est dommage que ça ne t'ait pas plu :/ Mais bon on ne peut pas tout aimer ! En tout cas je ne le lirais pas je pense...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement, on ne peut pas tout aimer ! Et je pense que ça plaira à d'autres :)

      Supprimer