mercredi 11 juin 2014

Traqué, tome 2 - Andrew Fukuda

Résumé :

Libérez le prédateur qui est en vous.

« L’espèce humaine a été rayée de la carte il y a des générations de cela. Les crépusculaires sont les maîtres du monde. Et nous n’avons jamais réussi à le leur reprendre. »

Pourchassés par leurs prédateurs, Gene et Sissy tentent coûte que coûte de rejoindre la terre promise, un havre de paix où ils seront enfin en sécurité.  

Suivant la piste laissée par le Scientifique, ils découvrent alors la Mission. Cette colonie de rescapés humains pourrait bien être l’Éden tant espéré. Accueillis en héros, ils vivent pour la première fois parmi les leurs. Mais les apparences sont trompeuses, et bien vite Gene se demande si ce nouveau monde n’est pas aussi maléfique que celui qu’il vient de fuir…



Ce que j’en pense :

Un second tome que j’attendais avec une certaine impatience. Le premier opus m’avait beaucoup plu et j’avais hâte de savoir comment nos héros allaient s’en sortir mais aussi et surtout comment ! Par contre, pour les personnes n’ayant pas lu le tome 1, ma chronique risque de contenir certains SPOILERS.

Nous retrouvons Gene et Sissy, nos deux héros, dans une situation assez problématique. Même s’ils ont fuient la cité avec les autres garçons, rien ne s’annonce facile car ils sont toujours poursuivi par des créatures bien décidé à les tuer. Pourtant ils sont plus que jamais déterminés à avancer afin de trouver cet endroit où vivrait encore d’autres humains. Alors qu’ils ont enfin trouver la solution pour semer les différents chasseurs, ils vont tomber un peu par hasard sur La Mission. Un endroit où vivent des humains ayant échappés aux monstres et tentant de survivre comme ils le peuvent. Pour Gene, Sissy et les autres c’est un véritable miracle ! Enfin ils retrouvent leurs semblables, enfin ils se sentent chez eux et jouissent d’une certaine sécurité. Malgré les blessures et la peur, La Mission réveille en eux un véritable espoir. Pourtant très vite les illusions vont tomber et les protagonistes vont commencer à se poser des questions. Quelque chose de bizarre a lieu. Quoi ? Comment le savoir ? C’est Sissy la première qui va avertir Gene qu’il y a un problème, elle en est certaine. Alors que les évènements se compliquent, que les doutes remontent à la surface, le danger est maintenant partout. Entre les humains et les créatures assoiffées de sang, relâcher sa vigilance est parfois mortel.

Nous retrouvons Gene, le héros du premier tome. Comme précédemment, c’est un personnage assez atypique qui nous fait face et j’aime ça. On a l’habitude des héros qui sauvent tout le monde, qui pensent aux autres avant tout, etc… Là ce n’est pas forcément le cas. Cependant, même s’il ne perd pas de vue son but, il s’intéresse un peu plus à ceux qui l’entourent et se lient même à eux. Il semble moins solitaire et donne désormais l’impression qu’il existe un collectif. C’est un héros qui me plait beaucoup car il est différent donc et très réel. Ce n’est pas un garçon comme les autres, il n’est pas capable de sauver le monde envers et contre tout. Son évolution entre les deux tomes aussi m’a plu, on sent qu’il n’est plus tout à fait le même et qu’il n’est désormais plus seul. Toujours aussi déterminé, on s’attache à ce jeune homme qui semble prêt à tout affronter pour arriver à ses fins. A côté de lui on a bien évidemment Sissy, très présente d’ailleurs. Elle ne ressemble à à Gene, et semble plus « ouverte » par plusieurs aspects même si elle aussi garde ses secrets. C’est une jeune fille qui n’a pas sa langue dans sa poche et qui dit tout ce qu’elle a à dire. Je la trouve surprenante et à mon avis elle complète bien Gene. J’avais commencé à m’attacher à elle dans le premier tome et cette suite a terminé de me convaincre de son rôle. Je la trouve particulièrement perspicace et heureusement qu’elle est là par moment ! Autour d’eux on a plusieurs autres protagonistes qu’on connaît plus ou moins pour certains. Il y a Epap, Ben et beaucoup d’autres encore. Dans le premier tome le héros était très solitaire mais dans cette suite on évolue plus dans un collectif.

Je me demandais si l’auteur arriverait à rendre son second tome aussi angoissant et oppressant que le premier. Mais quelle question ! Je l’ai trouvé PIRE encore ! Avant on avait peur pour Gene qui vivait dans le mensonge, qui se cachait, qui cachait sa nature alors qu’il évoluait au sein même des prédateurs. Mais alors là… Les prédateurs sont toujours aussi dangereux et ils font peur c’est vrai. Cependant on sait en quelque sorte à quoi s’attendre, on sait qu’ils peuvent débarquer et que dans ce cas il faut courir vite et loin, très loin. Non là le truc atroce c’est que le danger n’est pas seulement dans ces créatures malheureusement ! Les humains peuvent cacher beaucoup de choses et même si on le sent, la chute est toujours terrible. Le pire c’est de suivre les personnages qui se sentent en sécurité, qui pensent enfin avoir de la chance, avoir trouvé la solution alors que le lecteur sait que non non nooooon. J’étais extrêmement angoissé durant l’ensemble de cette lecture, je sentais que quelque chose clochait mais n’arrivait pas forcément à trouver quoi donc forcément je me méfiais de tout, quelque chose me pesait, j’avais peur peur et encore peur. J’avais hâte d’en apprendre encore plus.

Vous l’aurez compris, Andrew Fukuda nous plonge dans une atmosphère terrifiante, oppressante, stressante. La danger est partout tout au long de notre lecture et on a peur pour les personnages évidemment. J’aime beaucoup cette série que je trouve assez différente des autres. Je n’ai pas vu les pages défilées et en refermant cette suite j’avais vraiment envie d’avoir le troisième tome entre les mains ! 

Je remercie Camille et les éditions Michel Lafon pour cette lecture ! 


Traqué, tome 2 de Andrew Fukuda aux éditions Michel Lafon (15 Mai 2014 - 375 pages).

6 commentaires:

  1. J'ai également adoré ce deuxième tome ! C'est vraiment une série à part et j'ai hâte de voir ce que nous réserve l'auteur pour la suite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh que oui, le tome 3 sera explosif !

      Supprimer
  2. C'est une série qui m'attire beaucoup :)

    RépondreSupprimer
  3. GRRR j'peux pas lire ta chronique j'veux pas être spoilée^^ Il me regarde sur mon étagère ce livre l'air de dire "Ben alors morue, tu me lis quand?" et moi je pleure et entre deux sanglots je lui dis "Mais mais! Tu comprends *renifle* tellement de livres, si peu de temps"... Pardon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lis le trèèèèèès bientôt car il est vraiment bien :D

      Supprimer