mercredi 2 juillet 2014

Tout sauf le grand amour - Kristan Higgins



Résumé :

Ce que cherche Lucy Lang à l’aube de ses trente ans ? Un homme sympa et honnête. Un homme qui s’occuperait du jardin, des barbecues, et qui jouerait au foot avec les enfants. Et surtout, surtout, un homme qui ne déclencherait en elle aucun émoi amoureux, aucune grande passion. Car Lucy refuse l’idée de souffrir de nous, comme elle a souffert cinq ans plus tôt en perdant son mari. Alors, même si le passé se rappelle encore à elle, aujourd’hui, elle le sent : elle a atteint les limites dune vie exclusivement consacrée à son chat Fat Mikey, le plus intelligent et le plus capricieux des félins, et à son travail, qu’elle adore, dans la petite pâtisserie familiale à Rhode Island. Oui, il est temps, après cinq ans, de tourner la page, et de se lancer dans une nouvelle vie. Première étape : prévenir Ethan Mirabelli, son amant sexy mais inépousable, qu’il est temps de revenir à une relation strictement amicale. Seconde étape : se lancer dans la quête de son futur mari, celui qui sera tout pour elle. Tout, sauf le grand amour ! 



Ce que j’en pense :

Bon, à force vous le savez, Kristan Higgins est une auteure que j’adore. J’attends tous ses livres avec une impatience folle et jusqu’alors j’avais lu tous les ouvrages parus en français… Enfin presque ! Et oui « Tout sauf le grand amour » était l’exception. Je n’avais pas voulu le lire tout d’abord à cause du thème du deuil, mais aussi parce que j’avais peur d’être déçu, et notamment suite à plusieurs avis assez négatifs. J’aime tellement l’ensemble des histoires de Kristan Higgins que je ne voulais vraiment pas être déçue ! Cependant avec la parution poche, je n’ai pas pu résister et je me suis lancée malgré mes appréhensions. 

Lucy Lang est une jeune femme de trente ans qui a déjà connue beaucoup de choses dans sa vie. Et oui, mariée jeune, son mariage aura duré moins d’un an suite à un accident dans lequel son mari trouve la mort. Folle amoureuse, elle mettra très longtemps à reprendre goût à la vie… Et encore. Nous la découvrons 5 ans après le drame. Son mari fait encore parti de ses pensées quotidiennement cependant la solitude se fait de plus en plus ressentir. Arrivée à 30 ans, même si elle a un travail qui lui plaît, la naissance de sa nièce va venir tout chambouler. Elle réalise qu’elle ne souhaite pas finir sa vie seule, dans le souvenir de son mari disparu. C’est ainsi qu’elle choisit de se lancer dans la recherche d’un homme qui pourrait être le père de ses enfants. Un homme sérieux, stable, sympathique. Un homme avec qui elle s’entendrait bien mais qui ne lui ferait pas ressentir trop de chose car jamais au grand jamais elle ne souhaite ressentir de nouveau la douleur que lui a causé la perte de son époux. Entourée de sa mère et de ses tantes, toutes plus folles les unes que les autres et de sa soeur névrosée, Lucy a bien du soucis à se faire ! Mais le plus gros problème n’est pas là et se trouve être en la personne d’Ethan Mirabelli, son amant depuis maintenant quelque temps. Le jeune homme, loin de la laisser insensible, et n’étant vraiment mais vraiment pas épousable, a donc tout pour la faire fuir. Pourtant c’est plus facile à dire qu’à faire. 

Lucy est une nouvelle héroïne de Kristan Higgins que j’ai découverte avec délice. C’est une jeune femme différente de part son passé, alors qu’elle est encore très jeune elle a connue des moments difficiles et remonter la pente n’est pas aisée. Je me suis attachée à elle dès les premières pages, elle m’a touché et émue. Malgré le voile de tristesse qui plane chez elle par moment, elle reste pétillante et courageuse. Elle aime son métier dans la patisserie familiale et rêve d’une vie normale. Alors que depuis la mort de Jimmy, son mari, elle se laisse porter par la vie, la naissance de sa nièce va remettre en question beaucoup de choses. Elle qui a toujours rêver d’une famille ne veut pas finir seule. Comme toutes les héroïnes de Kristan Higgins, c’est un personnage qui mélange tous les ingrédients pour être aimé. J’ai beaucoup rigolé à ses côtés de part sa personnalité et ses réactions parfois improbables ! Aux côtés de Lucy, nous rencontrons d’autres personnages très attachants et notamment sa mère et ses deux tantes, toutes les trois veuves (appelées les « veuves noires »). Elles ont en quelque sorte fait de leur veuvage une manière de vivre. Elles sont complètement délurées et on pourrait presque parler des « vieilles folles ». Elles apportent beaucoup de gaieté et de cynisme au roman ! Elles ont leurs propres idées sur la manière dont Lucy doit faire sa vie mais quand elles décident de l’aider… Notre héroïne s’en passerait bien ! La soeur de cette dernière n’est pas en reste non plus. Au vu des antécédents des femmes de sa famille, elle est complètement paranoïaque concernant son mari et s’inquiète pour lui environ tous les 5 minutes. Névrosée au possible, sa folie est risible à plus d’une reprise. Comme les Veuves Noires elle apporte beaucoup d’humour au roman ! Nous avons également Parker la meilleure amie de Lucy, et son fils Nick, attachants au possible je les ai adoré du début à la fin. C’est simple, ces personnages sont irrésistibles ! Enfin pour finir je vais en venir à Ethan et Jimmy. Ce dernier est décédé il y a des années mais on apprend à le connaître au travers des yeux de Lucy. Elle pense souvent à lui et on finit presque par côtoyer son mari à force, on a le sentiment de le connaître, qu’il est toujours là comme une ombre. Ethan est, contrairement à lui, bien vivant. C’est un jeune homme charmant, viril, touchant, émouvant, il m’a rendu folle. En grand charmeur, il est aussi très sensible et doit faire face à une Lucy qui le repousse autant que possible sans réaliser quoi que ce soit. Ce héros, comme tous les héros de Kristan Higgins, a un petit quelque chose qui ne peut que rendre dingue ! Sans être parfait, ses défauts ne font que le rendre plus agréable à suivre. J’avais peur de ne pas m’attacher à lui à cause de l’ombre de Jimmy, de son souvenir, et pourtant cela ne m’a posé aucun problème car il ne s’agit pas du tout d’un remplacement tant ils sont différents. Nous avons donc une fois de plus une panoplie de personnages tous attachants et sympathiques ! 

L’histoire tourne autour de la vie de Lucy évidemment et donc principalement autour de sa quête pour trouver un nouveau mari. Le souvenir de Jimmy est présent tout au long de l’histoire, et je dois avouer que c’était parfois un peu trop à mon goût. Le deuil est toujours un sujet délicat à traiter et je comprends qu’elle ne l’oublie pas mais par moment c’était un peu trop. Comme on s’en doute dès la lecture du résumé, la quête de Lucy est intrinsèquement lié à sa relation avec Ethan. Selon ses critères il n’a rien de l’homme dont elle a besoin. Il est impossible pour elle d’avoir une relation sérieuse avec cet homme et cela pour plusieurs raisons assez évidentes comme vous le découvrirez. J’ai adoré suivre leurs échanges entre amour et amitié, entre fuite et attraction. C’est tout simplement savoureux ! 

En le commençant j’avais peur de lire un livre triste, de ne pas retrouver la marque de Kristan Higgins et je dois bien avouer que ce livre est plus triste que les autres ouvrages de l’auteure cependant elle traite encore une fois les choses d’une très belle manière. Comme je le disais plus haut, la présence permanente de Jimmy un peu comme une ombre me pesait un peu par moment, j’avais l’impression d’avoir un poids sur les épaules. Je souhaitais vraiment que l’héroïne arrive à se libérer de l’emprise du passé. Commencer une nouvelle vie ne signifiait pas oublier le passé mais il est vrai qu’elle semblait parfois y vivre encore. C’est là le défaut que je trouve à cet ouvrage qui m’a tout de même beaucoup plu ! J’ai passé un très bon moment aux côtés des différents personnages et j’ai adoré suivre l’histoire de Lucy et d’Ethan. Malgré le thème du deuil, l’humour est présent dans ce roman comme à chaque fois et cela pour mon plus grand bonheur. 

Pour conclure si « Tout sauf le grand amour ! » n’est pas l’ouvrage de Kristan Higgins que j’ai préféré, il m’a tout de même beaucoup plu, le style de l’auteure y étant pour beaucoup évidemment. Cela ne fait que confirmer mes attentes la concernant ! A chaque lecture de ses histoires je deviens plus impatiente d’en avoir la suite. 

Un ouvrage plus triste que les autres mais très agréable à lire donc !

Je remercie Romy et les éditions Harlequin (Mosaic) pour cette lecture ! 


Tout sauf le grand amour ! de Kristan Higgins aux éditions Harlequin (Mosaic) (2 Juin 2014 - 472 pages).

16 commentaires:

  1. C'est pas dans ses habitudes, les romans tristes j'espère que le prochain sera un peu plus gai. Mais bon, les Kristan Higgins ont fait leur preuve et ça marche ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai tellement hâte au prochain oh la la !!! :D

      Supprimer
  2. Je n'ai jamais lu de livres de Kristian Higgins, je devrais peut-être essayer ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu dois ABSOLUMENT te laisser tenter :)

      Supprimer
  3. Ca fait plusieurs livres que je vois passer de cette auteure et je sens qu'ils pourraient me plaire (bon peut-être pas celui-là au vu du thème), j'hésite encore et toujours à me lancer à m'en prendre un. Tu conseillerais lequel ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors je crois que mes trois préférés sont : "Trop beau pour être vrai", "L'amour et tout ce qui va avec" et "Amis et RIEN de plus" !!! Mais je te les conseille tous :D

      Supprimer
  4. Je t'ai citée sur mon blog : http://les-ados-et-la-lecture.blogspot.fr/2014/07/1-mes-blogs-livresques-favoris.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup je vais aller voir ! :)

      Supprimer
  5. Je n'ai encore jamais lu de romans de l'auteure, même s'ils me font tous de l'oeil (et pas seulement à cause des couvertures à tomber xD). J'imagine que j'aurais du mal à choisir par lequel commencer, mais quelque chose me dit que je ne commencerais pas par celui-ci x)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais POURQUOI ATTENDRE ?! Je te conseille de commencer par : Trop beau pour être vrai, l'amour et tout ce qui va avec ou amis et RIEN de plus ! :)

      Supprimer
  6. Il a l'air pas mal du tout et en plus la couverture est troooop jolie ! :)

    RépondreSupprimer
  7. Il faut absolument que je me décide à découvrir cette auteure ! J'ai dans ma PAL "L'amour et tout ce qui va avec", j'espère pouvoir le lire cet été :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est super celui là, j'espère que tu aimeras :)

      Supprimer